Accueil/Actualité, Agroalimentaire/ALIMENTATION. À VOS MARQUES, PRÊTS, CUISINEZ !

ALIMENTATION. À VOS MARQUES, PRÊTS, CUISINEZ !

Céline Grasset a créé une entreprise qui commercialise des boxes repas composées de produits frais prêts à cuisiner. Un concept destiné aux familles qui aiment manger et cuisiner mais qui manquent de temps.

Céline Grasset a travaillé 10 ans dans la distribution avant de se lancer dans un projet entrepreneurial.

Une épicurienne qui aime manger et cuisiner. C’est ainsi que se décrit Céline Grasset, fondatrice de Mealizy. Derrière ce nom aux consonnances anglo-saxonnes, une contraction entre le mot « meal » qui signifie repas et le mot « easy », qui signifie facile, se cache en fait une entreprise régionale du secteur alimentaire lancée le 23 mai dernier. Après 10 ans passés dans la distribu- tion (Décathlon, 3 suisses, Camaïeu), la jeune femme a souhaité se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat et mener un projet de A à Z.

L’idée de créer son entreprise est née d’une frustration personnelle de ne pas avoir assez de temps pour cuisiner. Deux aspects l’ont incitée à réfléchir au moyen de simplifier cette tâche quotidienne qu’est la gestion des repas de la famille. Tout d’abord, après avoir essayé sans succès de s’organiser avec des collègues pour échanger des recettes et des idées de repas, elle s’est rendu compte que la problématique était largement partagée. Ensuite, maman de deux enfants, elle a toujours eu la volonté de les éduquer au goût et au plaisir de manger, ce qui nécessite de cuisiner des pro- duits frais. Seulement, la vie quotidienne laisse peu de temps pour le faire. Elle a alors pensé à une solution qui permettrait de gagner du temps tout en gardant le plaisir de faire la cuisine.

Bien manger sans perdre de temps

Le concept est assez simple : après avoir choisi son menu pour les repas de la semaine sur le site internet mealizy.fr, les ingrédients, accompagnés de fiches recettes, sont livrés prêts à être cuisinés par les clients. « Nous fournissons tous les ingrédients sauf les basiques tels que le sel, le poivre ou l’huile », explique Céline Grasset. Il faut ensuite compter une trentaine de minutes de préparation pour assembler les différents ingrédients en un délicieux plat. Avantage du système : les ingrédients sont prédosés, cela évite le gâchis ou, par exemple, d’investir dans une épice dont on a peu souvent l’usage. Par ailleurs, le fait de se faire livrer les ingrédients dont on a besoin permet un gain de temps au moment des courses.

Les clients, ou plutôt les gourmands comme ils sont appelés sur le site internet de Mealizy, peuvent commander jusqu’au jeudi soir avant minuit. Les livraisons sont effectuées le mardi à domicile ou sur le lieu de travail, les éléments frais étant conservés dans un sac réfrigéré.

« L’objectif est de ne pas être sur de la projection de vente, explique Céline Grasset, mais sur un nombre exact de convives pour éviter au maximum le gaspillage ». Un aspect qui tient l’entrepreneuse à cœur. L’entreprise compte développer un réseau d’entreprises partenaires pour livrer les boxes.

Des produits frais et de saisons

Pavé de bœuf sauce tartare, pommes de terre grenailles et tomates cerises confites, salade de haricots verts au chèvre, croutons et pistaches torréfiées, poulet au paprika fumé et taboulé de boulgour aux herbes, raviolis aux crevettes et courgettes, chapelure citronnée croustillante… Les recettes proposées varient entre des plats traditionnels et des choses plus originales. « Les plats sont conçus pour être variés et équilibrés », indique Céline Grasset.

Pour son approvisionnement, Céline Grasset travaille principalement avec deux fournisseurs du MIN de Lomme, site où est basée l’entreprise. Elle privilégie les produits frais et de saison et se fournit au maximum en produits d’origine française (systématiquement pour la viande), et régionale quand c’est possible. Les herbes fraîches et les pommes de terre proviennent la plupart du temps de la région. Elle accorde en tout cas beaucoup d’importance à l’aspect gustatif des produits qu’elle achète.

Pour communiquer sur son concept, l’entrepreneuse a opté pour une identité visuelle très efficace qui donne l’eau à la bouche. C’est d’ailleurs elle qui réalise les clichés de ses plats pour son site internet. Pour un abonnement à la semaine pour quatre repas pour quatre convives, il faut compter entre 5 et 6 € pour chaque part.

La Rédaction 2017-08-14T09:47:22+00:00 15 août 2017|Categories: Actualité, Agroalimentaire|Mots clés: , |