Accueil/Actualité, Magazine/Avesnois. La fête du lait a 30 ans !

Avesnois. La fête du lait a 30 ans !

La fête du Parc naturel régional de l’Avesnois se déroule les samedi 14 et dimanche 15 septembre 2019 à Le Quesnoy (59). Pour son 30e anniversaire, l’événement accueillera plus d’animaux que lors des éditions précédentes, et mettra la Bleue du Nord à l’honneur.

Les quelques agriculteurs ayant lancé l’idée, en 1989, d’une fête dédiée à l’élevage laitier dans la ville de Le Quesnoy, ne pensaient peut-être pas que celle-ci connaîtrait un tel succès. Voilà donc 30 ans que cette Fête, qui est aussi celle du Parc naturel régional de l’Avesnois, se tient chaque année au cœur de cette région verdoyante. Conçue pour les professionnels comme pour le grand public, elle attirerait à chaque fois près de 25 000 visiteurs.

La bleue du Nord, star 2019

Et puisque, cette année, il s’agit d’un anniversaire, les organisateurs ont vu les choses en grand : il y aura plus d’animaux inscrits aux concours que lors des éditions précédentes. Plus de 140 bêtes sont attendues, alors que l’événement en compte en général 80. Près de 55 éleveurs seront donc présents à la Fête du lait. Les jeunes éleveurs seront également de la partie, notamment grâce à l’association Holstijeune.

Dans le détail et pour continuer avec les chiffres : 87 prim’holstein sont inscrites au concours, ainsi qu’une trentaine de bleues du Nord et 25 rouges flamandes. Si la bleue du Nord est particulièrement mise à l’honneur cette année, avec une participation en hausse, l’égérie du Salon de l’agriculture Imminence, qui devait participer, ne pourra pas se libérer (elle devrait bientôt vêler !). Le Département du Nord installera également une partie de son stand présent au Salon de l’agriculture en début d’année.

Les départements voisins sont de la partie

Des bleues du Nord venues de Belgique seront représentées par un élevage, et les départements voisins ont été conviés à l’événement. Ainsi, le Pas-de-Calais sera présent avec environ huit animaux, la Somme avec deux vaches, l’Aisne avec six bêtes tout comme les Ardennes.

« Il y a 30 ans, avec cette fête, on cherchait déjà à parler avec le consommateur, mais c’était novateur, témoigne Michel Dubrulle, président de la Maison de l’élevage. Aujourd’hui, malgré les réseaux sociaux, c’est important d’avoir ce temps d’échanges. » D’autant que cette année, le monde de l’élevage est touché de plein fouet par la sécheresse : cette fête sera aussi l’occasion d’expliquer au grand public les problématiques du métier.

« Il faut que les habitants fassent tout pour soutenir les éleveurs, d’où l’intérêt de cette fête, souligne Guislain Cambier, président du Parc naturel régional de l’Avesnois. La fête du lait est un énorme atout pour tout le monde. Ces 30 ans viennent souligner le travail des uns des autres, des agriculteurs et du parc. » Le Parc naturel régional de l’Avesnois travaille en effet au « développement d’une agriculture durable » et notamment de l’agriculture biologique sur son territoire.  

Pour Marie-Sophie Lesne, maire de Le Quesnoy et vice-présidente en charge de l’agriculture au conseil régional des Hauts-de-France, la Fête du lait « est la plus belle fête du Quesnoy, ou en tout cas celle qui fait le plus parler d’elle. » Malgré les intempéries de juin dernier qui ont entraîné des dégradations dans la salle Michel Bernard où une grande partie des événements doit avoir lieu, les organisateurs assureront le coup pour recevoir tout le monde : « On se débrouillera » assure-t-elle. Et d’évoquer la future PAC qui doit, estime-t-elle, laisser une plus grande place à l’élevage qu’elle ne le fait aujourd’hui. « Il faut faire comprendre ces problématiques, et la Fête du lait est aussi un moment de communication. »

Laura Béheulière

  • Les 13, 14 et 15 septembre, ne ratez pas la dégustation du « menu lacté » au restaurant Au Baron à Gussignies (28,50 euros) : soupe au lait avec ses pleurotes et noisettes, rôti de porc cuit au lait, gratin dauphinois et légumes, riz au lait.

Tout le programme : 

Samedi 14 septembre (pour les professionnels)

Concours de vaches laitières (génisses prim’holstein) au centre Lowendal, salle Michel Bernard, dès 19 h

Soirée des éleveurs à 19 h 30

Dimanche 15 septembre (professionnels et grand public)

Concours de vaches laitières :

  • 10 h à 12 h : concours régional bleue du Nord et flamande
  • 14 h : concours régional prim’hosltein
  • 16 h 30 : défilé des vaches championnes

Animations gratuites :

Rallye nature dans les remparts de la ville, création d’épouvantails, ateliers farine et bois, jeux anciens, tir à l’arc, mini poney, ânes…

Mais aussi…

Visite du verger conservatoire par le Centre régional de ressources génétiques (départ à 10h30 le dimanche place Leclerc).

Grand pique-nique (place Leclerc) : faites vos courses au marché de producteurs et participez au pique-nique géant.

Village du goût et du bio (place Leclerc), village nature et éco-citoyen (place Leclerc), village du lait (centre Lowendal), marché de produits du terroir (rues Thiers et Fournier).

Laura Béheulière 2019-09-13T07:43:03+00:00 3 septembre 2019|Categories: Actualité, Magazine|Mots clés: , , , , , |