Accueil/Environnement/Chasse. 1467 nouveaux chasseurs en Nord-Pas de Calais en 2017

Chasse. 1467 nouveaux chasseurs en Nord-Pas de Calais en 2017

710 candidats ont satisfait aux épreuves du permis de chasser dans le Pas-de-Calais en 2017, contre 757 dans le département du Nord.

Bien qu’elle fasse régulièrement l’objet de débats et de pétitions demandant à ce qu’elle soit interdite, la chasse continue pourtant d’attirer de nouveaux pratiquants.

En 2017, dans le Pas-de-Calais, 762 candidats se sont présentés à l’examen unique du permis de chasser. Sur les candidats qui se sont présentés, 710 ont été reçus, soit un taux de réussite de 93%. Pour la fédération des chasseurs du Pas-de-Calais, il s’agit du meilleur résultat enregistré au cours des trois dernières années. Pour parvenir à ce résultat, la fédération mobilise un certain nombre de ses agents et organise tout au long de l’année 284 jours de formation.

Dans le département du Nord, le nombre de candidats au permis est légèrement supérieur – on recensait 833 candidats inscrits en 2017 -, avec un taux de réussite de 90,5%, soit 757 reçus. 133 journées complètes de formation ont été organisées pour permettre aux candidats de se présenter dans les meilleures conditions.

chasse, permis de chasser, examen

Bien qu’elle fasse régulièrement l’objet de débats et de pétitions demandant à ce qu’elle soit interdite, la chasse continue pourtant d’attirer de nouveaux pratiquants. Crédit : JC.Gutner

Un examen obligatoire

L’obtention du permis de chasser est obligatoire pour pouvoir pratiquer la chasse. Mais celle-ci n’est pas suffisante. Chaque détenteur du permis est en effet ensuite obligé de souscrire à une validation départementale (au minimum) annuelle pour être en règle.

La demande d’inscription à l’examen peut s’effectuer à toute période de l’année. Fonction du nombre de candidats inscrits, et de chaque département, une à plusieurs sessions d’examen peuvent être organisées.

L’examen du permis de chasser se compose d’une seule séance qui regroupe à la fois des exercices pratiques – maniement de l’arme, appréciation du comportement du chasseur par l’examinateur -, et des questions théoriques sur la sécurité, la connaissance et la gestion des espèces, la réglementation… L’examen est noté sur 31 points. Le candidat est reçu s’il obtient au moins 25 points et à la condition de ne pas commettre de faute éliminatoire lors des épreuves pratiques ou théoriques.

La fédération nationale des chasseurs et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage proposent quant à elle un service en ligne de préparation à l’épreuve théorique du permis de chasser : www.reussite-permisdechasser.com

Vincent Fermon

2018-01-11T15:52:45+00:00 11 janvier 2018|Categories: Environnement|Mots clés: , , , , |