Accueil/Actualité, Vivre/DOUAISIS. UN PROJET POUR UNE ALIMENTATION DURABLE

DOUAISIS. UN PROJET POUR UNE ALIMENTATION DURABLE

Mardi, la Communauté d’agglomération du Douaisis a lancé le programme Alimcad, le premier projet alimentaire territorial, accompagné, suivi et labellisé par l’État dans les Hauts-de-France.

Seul projet accompagné, financé et labellisé dans les Hauts-de-France, le projet alimentaire territorial de la Communauté d’agglomération du Douaisis (CAD) a été lancé officiellement ce mardi sous l’appellation projet Alimcad.

« Ce projet sera mis en œuvre sur la période 2018-2022, précise Jean-Luc Hallé, vice-président de la Communauté d’agglomération du Douaisis, en charge de la politique agricole, du développement durable et des espaces verts. Depuis plus de dix ans, nous travaillons au sein de la CAD et en lien avec de nombreux partenaires au développement d’une alimentation locale, saine et durable pour tous. Le projet alimentaire territorial (PAT) répond à cette ambition et doit permettre de mener dans les cinq années à venir des opérations en faveur de l’ensemble de la population du Douaisis. »

« Le service régional de l’alimentation de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) pilote et coordonne au niveau régional le programme de sécurité et de qualité sanitaires de l’alimentation, du champ à l’assiette, souligne Antoine Lebel, directeur adjoint de la Draaf. Dans ce cadre, nous participons à la mise en œuvre, au niveau régional, des politiques de l’alimentation et à la déclinaison du programme national pour l’alimentation. » La Draaf finance la Communauté d’agglomération du Douaisis à hauteur de 40 000 euros afin qu’elle puisse formaliser et décliner son PAT suite à l’appel à projets national du Programme national pour l’alimentation (PNA).

Quatre ambitions pour le territoire

Le programme territorial du Douaisis entend répondre à quatre ambitions : l’éducation alimentaire de la jeunesse, la justice sociale face à l’alimentation, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’ancrage territorial, notamment grâce aux producteurs locaux et aux circuits courts. Pour cela, 21 animations et actions seront menées tout au long du programme. « Des actions qui seront financées par la CAD ou par ses partenaires qui iront chercher des financements », précise Jean-Luc Hallé.

Le programme d’actions Alimcad est d’ores et déjà lancé puisque plusieurs actions sont en cours d’organisation.

Les animations alimentation-santé sont proposées aux établissements scolaires du territoire. « Chaque année depuis 2015, des animations autour de l’éveil des sens et de l’alimentation, de l’équilibre alimentaire, du paysage et de l’alimentation, ou encore de la lecture des étiquettes sont proposées aux classes scolaires de la maternelle au lycée », explique M. Hallé.

Ainsi 64 animations, sur 21 communes de la communauté ont été menées sur l’année scolaire 2016-2017.

La CAD mène également une action d’accompagnement au changement de comportement alimentaire baptisée le Parcours Croc. Ce parcours sera proposé de janvier à juin 2018 à 15 familles volontaires de la commune de Cuincy. Ces familles partiront à la découverte « de produits alimentaires plus durables, bons pour elles, mais aussi pour les autres et l’environnement », précise Jean-Luc Hallé. À travers sept rencontres, les familles découvriront également des TPE et PME qui s’engagent en faveur de l’environnement, qui ont un fonctionnement équitable et qui produisent des produits bons et sains. « L’objectif est de motiver à la consommation de produits locaux, sains, durables et de qualité et que cette demande des consommateurs encourage les entreprises qui souhaiteraient se développer dans cette voie. » L’action est organisée dans le cadre du projet Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen AD-T.

Autre exemple d’implication en faveur d’une meilleure alimentation : l’organisation du 26 au 3 juin 2018 d’une Semaine de l’alimentation durable. Pendant une semaine, restaurateurs, producteurs artisans feront découvrir l’alimentation durable avec des animations pratiques, ludiques et gourmandes. Un « rendez-vous en terre agricole » est également prévu. Un programme de la fourche à la fourchette.

Gauthier Clausse