Votre météo par ville

Région européenne de la gastronomie : l’aventure continue !

04-01-2024

Actualité

Articles

En 2023, les Hauts-de-France étaient la première région du pays à obtenir le label de « région européenne de la gastronomie ». Un succès qui a lancé une dynamique qui se poursuit.

Daniel Fesquelle (avec la cravate) présentait le bilan de la labellisation auprès des propriétaires de la brasserie Dufour (à gauche) et de la brasserie PVL (à droite). © M. L.

L’aventure « Hauts-de-France, région européenne de la gastronomie » avait officiellement débuté en février 2023, durant le Salon international de l’agriculture, à Paris. Au crépuscule de l’année 2024, à l’heure où les Hauts-de-France s’apprêtent à passer le flambeau à Saimaa, une région à l’est de la Finlande, le temps du bilan est venu. Un bilan « extrêmement positif », selon les mots dithyrambiques de Daniel Fasquelle, président de Hauts-de-France Tourisme : « La labellisation devait nous permettre de mobiliser un réseau et de révéler notre identité culinaire : de ce point de vue là, c’est parfaitement réussi ».

Le label aurait été un véritable « accélérateur » dans « la prise de conscience de l’atout que constituait notre gastronomie » : « Les choses se seraient faites de toute façon, mais on a gagné dix ans en un an », a assuré Daniel Fasquelle. Animé par un consortium de neuf acteurs (la chambre d’agriculture, CCI Hauts-de-France, la chambre des métiers et de l’artisanat…), le label a mobilisé 1 000 ambassadeurs, dont 289 acteurs de la gastronomie, et compté 730 manifestations labellisées : 39 % de visites, 21 % de tablées, 14 % de marchés, 12 % de rencontres, 8 % de fêtes et 6 % de salons.

Hauts-de-France : une destination touristique de la gastronomie

Le label aurait ainsi permis de « positionner les Hauts-de-France sur le marché des destinations touristiques de la gastronomie », grâce à un travail sur l’image de marque, via, entre autres, la publication d’ouvrages dédiés, à l’instar de l’abécédaire Plurielle (lire l’édition du 15 décembre 2023) ou du magazine Masterchef.

Des « événements fédérateurs et durables » ont également vu le jour, comme le championnat du monde de la frite qui a eu lieu le 7 octobre à Arras (lire l’édition du 13 octobre 2023). « À chaque fois que nous labellisions un rendez-vous, nous lui donnions une publicité plus grande », a estimé Daniel Fasquelle. La région a été l’hôte d’événements de renom, déjà existants : The Fork awards 2023, le 13 novembre, seul prix national décerné par le grand public, ou encore le concours culinaire European young chef awards, qui s’est déroulé le 22 novembre au Touquet.

« Il y a 20 ans, un jeune chef qui avait de l’ambition pensait qu’il devait quitter sa région. Aujourd’hui c’est l’inverse, les jeunes chefs s’impliquent dans leur région, la valorisent. C’est un phénomène tout à fait nouveau », a rapporté l’élu, qui s’est dit certain que le label et la fierté qu’il a distillée chez les habitants de la région « va faire éclore des vocations ».

L’obtention du label a été un « point de départ », certainement pas un « point d’arrivée » a certifié Daniel Fasquelle. L’aventure continuera, a-t-il promis : « Lorsque j’ai demandé aux membres de consortium s’ils souhaitaient poursuivre, ils ont répondu positivement à l’unanimité. Nous avons encore pas mal d’idée que nous finaliserons en janvier. »

Des projets pour 2024

Parmi les grands projets de 2024 : le déploiement du groupement des employeurs des métiers de l’hôtellerie et de la restauration par l’Umih Hauts-de-France, la parution d’un nouvel ouvrage sur le patrimoine culinaire de la région, la création d’un Conservatoire national des recettes populaires des Hauts-de-France, incarné par le chef Alexandre Gauthier et décrit comme une « opération de sauvetage de la mémoire culinaire française à travers les livres de recette de nos grands-mères » et enfin, la concrétisation de la tant attendue Cité de la bière (lire l’édition du 24 novembre 2023). 

Les produits emblématiques de la région sont…

À l’occasion de l’obtention du label, la Région avait lancé une enquête pour connaître les plats et produits qui caractérisent le mieux les Hauts-de-France. Pour les produits, le maroilles et l’endive arrivent en tête, suivis de la bière, de la pomme de terre et de l’andouillette. Pour les plats, la carbonade flamande et la ficelle picarde ont été les plus citées devant le welsh, la flamiche, les endives au gratin et le potjevleesch.

Marion Lecas

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Adivalor : Objectif 100 % de déchets collectés et recyclés d’ici 2030
Adivalor est l'acteur incontournable en matière de collecte et valorisation des déchets agricoles. L'éco-organisme s' [...]
Lire la suite ...

Numéro 365 : 17 mai 2024

Au cœur des terres

#terresetterritoires