Accueil/S’équiper/Machinisme. Le marché des tracteurs en hausse de 7,5% en 2017

Machinisme. Le marché des tracteurs en hausse de 7,5% en 2017

La hausse des ventes de tracteurs en France en 2017 cache des réalités différentes en fonction des segments.

Selon les derniers chiffres de l’Axema (janvier 2018), l’association française des acteurs industriels de la filière des agroéquipements et de l’agro-environnement, le marché global des tracteurs est en hausse de 7,5%.
38 190 tracteurs agricoles neufs, toutes catégories confondues, ont été immatriculés au cours de l’année 2017.
Cela correspond à une hausse de 7,5% par rapport à 2016 et dépasse les volumes immatriculés depuis 3 ans, sur un marché des agroéquipements en contraction.
Le pic d’immatriculations constaté en décembre 2017 pourrait correspondre, selon l’Axema, à l’anticipation par l’échéance du 1er janvier 2018 du règlement européen 167/2013, également appelé « Mother Régulation ».
En effet, à cette date, l’ensemble des tracteurs neufs mis sur le marché doivent répondre aux exigences du règlement quelle que soit la date d’homologation du modèle.
Le seul mois de décembre a ainsi représenté 27% des immatriculations de l’année (contre 14% en 2016) et sont en hausse de 57 % par rapport à décembre 2016.

Après avoir connu un pic en 20156, le marché des chargeurs télescopiques recule de 14,6% en 2017. Crédit : V. Marmuse

Des réalités différentes selon les marchés
Hormis sur le secteur tracteurs pour l’entretien des espaces verts qui bondissent de +82,4%, les immatriculations sont en baisse de 2,7% au global :
– les tracteurs standards sont stables autour de 22 500 unités
– les tracteurs pour les vignes et vergers baissent de 5,3%, sous la barre des 4 000 machines neuves
– les chargeurs télescopiques reculent de 14,6% après un pic en 2016
2018-01-30T15:33:13+00:00 30 janvier 2018|Categories: S’équiper|Mots clés: , |