Accueil/Actualité/Nord. Les agriculteurs se mobilisent pour sauver 85 ha de terres agricoles

Nord. Les agriculteurs se mobilisent pour sauver 85 ha de terres agricoles

La Métropole européenne de Lille (Mel) a pour projet de créer une zone d’aménagement différé (ZAD) d’une surface de 85,7 ha sur le territoire de la commune de Baisieux (59). Les agriculteurs disent ne pas avoir été consultés sur le dossier et montent au créneau.

Le 14 décembre 2018, le conseil de la Mel, après avis favorable de la municipalité de Baisieux, a voté la création de trois ZAD d’une surface de 85,7 ha sur le territoire communal. “Cette décision s’est faite sans aucune concertation avec le monde agricole. Ni la chambre d’agriculture, ni les agriculteurs de la commune n’ont été consultés sur ce dossier“, dénonce la FDSEA du Nord dans un communiqué. Le résultat de ces ZAD donnent le droit à la Mel de faire valoir un droit de préemption pour toute vente de terres agricoles dans ce secteur et cela avant l’agriculteur en place et la Safer. “Ces ZAD ouvrent la porte à la construction future de zones d’activités qui détruiront les terres agricoles, mettant en péril la pérennité des exploitations : perte d’emploi direct et indirect (une exploitation de la Mel génère en moyenne 10 emplois induits), perte de valeur ajoutée… poursuit le syndicat départemental. L’agriculture de Baisieux est une agriculture périurbaine et urbaine, qui a fait l’effort de se tourner vers la ville comme le souhaitent les pouvoirs publics. Dans ce sens, les exploitants de Baisieux ont tous réalisé de lourds investissements à amortir sur le long terme“.

Manifestation ce vendredi 15 mars 2019 à 14 h

Les agriculteurs de l’arrondissement de Lille sont appelés par la FDSEA 59 à se mobiliser en tracteurs, devant la mairie de Baisieux ce vendredi 15 mars 2019 à 14 h. Une rencontre avec le conseil municipal sera demandée par les manifestants.

Simon Playoult

© DR
Simon Playoult 2019-03-15T09:52:49+00:00 15 mars 2019|Categories: Actualité|Mots clés: , |