Accueil/Actualité/Sécheresse. Xavier Bertrand interpelle Didier Guillaume sur la situation régionale

Sécheresse. Xavier Bertrand interpelle Didier Guillaume sur la situation régionale

Dans un courrier daté du 8 août 2019, le président du conseil régional des Hauts-de-France s’étonne de l’interdiction d’utiliser les jachères comme fourrage pour les animaux dans les départements de l’Aisne, du Nord et du Pas-de-Calais.

Peut-il exister deux sortes d’éleveurs au sein d’une même région face à un phénomène de sécheresse ? Pour le président de la Région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, la réponse est évidemment « non ».

Dans un courrier daté du 8 août 2019, Xavier Bertrand demande au ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, d’expliquer les raisons pour lesquelles une dérogation d’exploiter les surfaces en jachère comme fourrage a été autorisée par l’Union européenne dans les départements de la Somme et de l’Oise tandis que cela reste interdit dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de l’Aisne.

Pour le président Xavier Bertrand, cette différence de traitement entre agriculteurs d’une même région est   « incompréhensible ».

Une différence de traitement « incompréhensible »

« Comment, dans une région comme la notre, cohérente sur le plan territorial, peut-on expliquer aux agriculteurs que la sécheresse connaît les frontières administratives et touche plus durement un département plutôt qu’un autre ? Comment expliquer aux agriculteurs qui subissent des mesures de restriction d’eau que, d’un point de vue administratif, ils ne sont pas considérés comme subissant la sécheresse ? », poursuit Xavier Bertrand.

Et ce dernier de demander que l’État finisse par accéder à la demande d’agriculteurs des départements de l’Aisne, du Nord et du Pas-de-Calais de pouvoir utiliser leurs surfaces en jachère pour l’alimentation de leurs animaux.

Vincent Fermon

La Rédaction 2019-08-19T11:53:34+00:00 9 août 2019|Categories: Actualité|Mots clés: , , , , , |