Accueil/"%s"pommes de terre

Une bénédiction chez un négociant en pommes de terre

Laura Béheulière 2019-08-23T10:09:10+00:00 23 août 2019|Categories: Actualité, brèves|Mots clés: , , |

La paroisse catholique Bienheureux Marcel Callo en Mines organise une fête des bénédictions (voitures, motos, cartables et autres). Celle-ci aura lieu le dimanche 1er septembre 2019 à Méricourt, sur le site du négociant en pommes de terre Wecxsteen, route de Willerval. L'installation est prévue dès 9 heures. Une messe sera donnée à 10 h 30 suivie de la bénédiction. Pour cette occasion, une vente de « Saint-Christophe » (porte-clés, médailles...) et une vente de soupe en bouteille [...]

Stockage. Le chlorprophame sur liste rouge

Laura Béheulière 2019-06-20T09:38:02+00:00 20 juin 2019|Categories: Actualité, Cultiver|Mots clés: , , , , |

La molécule de chlorprophame (CIPC), en phase de réexamen depuis 2017, ne verra plus son approbation renouvelée. Après le 8 janvier 2020, il faudra faire sans elle. Explications. © Christos Giakkas - Pixabay La récolte des pommes de terre dure quelques semaines, leur conservation... des mois. C’est dire si  cette étape est cruciale pour l’ensemble de la filière. Dans une large majorité des cas, c’est chez les producteurs que les pommes de terre vont rester [...]

Pomme de terre. Cap Plants veut doubler de taille avec des vues sur la Belgique

Laura Béheulière 2019-03-26T11:16:06+00:00 26 mars 2019|Categories: Actualité, brèves, Cultiver|Mots clés: , , , , |

Le nordiste Cap Plants, spécialiste de la prestation mobile en plants de pomme de terre, veut doubler de taille en quatre ans grâce notamment à un « prototype innovant » de découpe, a-t-il annoncé dans un communiqué le 22 mars 2019. Son objectif est de « doubler le volume des plants préparés à 20 000 t en 2022 avec un développement sur la Belgique », selon un communiqué. L’investissement cette année dans une station mobile [...]

Pomme de terre. La sous-location des terres s’étend géographiquement

Laura Béheulière 2019-03-18T08:57:14+00:00 18 mars 2019|Categories: Actualité, brèves|Mots clés: , , , |

Dans le nord de la France, la sous-location des terres, notamment à des Belges, se répand géographiquement, soulevant de multiples interrogations d'ordre économique, foncier et sanitaire, constate l'AFP dans une enquête sur le sujet. S'il n'existe pas d'estimation officielle sur la sous-location, interdite, cette pratique se développe, essentiellement dans la filière de la pomme de terre, selon les dires unanimes des agriculteurs et des autorités. "Dans l'Oise, jusque chez nous aux portes de Paris, on [...]