Accueil/Actualité/Tereos. Trois coopérateurs exclus de la coopérative

Tereos. Trois coopérateurs exclus de la coopérative

Le conseil de surveillance de Tereos a décidé d’exclure les trois coopérateurs qui avaient pris publiquement la parole ces dernières semaines pour faire part de leur désaccord avec la gouvernance et la gestion financière de l’entreprise.

Le verdict est tombé : les 15 agriculteurs qui composent le conseil de surveillance ont décidé à l’unanimité d’exclure de la coopérative Gilles Bollé, Xavier Laude et Gérard Clay. « Après les avoir entendus et après en avoir délibèré, le Conseil a décidé́ à l’unanimité de mettre fin aux relations entre le groupe coopératif et Messieurs Bollé, Clay et Laude », indique un communiqué de Tereos daté du 16 août.

Cette décision survient après plusieurs semaines de joutes médiatiques entre les deux parties. Les trois agriculteurs exclus avaient décidé de prendre la parole pour faire part de leur désaccord avec la gouvernance et la gestion financière de l’entreprise. En réaction, François Leroux, président de Tereos, et d’autres membres du conseil de surveillance se sont portés en faux par rapport aux accusations portées sur le manque de transparence et de débats, affirmant que la stratégie de l’entreprise était la bonne, notamment concernant la diversification et l’internationalisation du groupe coopératif sucrier.

La coopérative justifie la mise en place d’une telle procédure, exceptionnelle dans la coopération agricole, en expliquant qu’elle est prévue par « les statuts pour les coopérateurs ayant nui ou tenté de nuire sérieusement aux intérêts de la coopérative ou de ses coopérateurs par des actes injustifiés ».

2018-08-16T13:24:02+00:00 16 août 2018|Categories: Actualité|Mots clés: , , |