Accueil/Actualité, Vivre/UNE LÉGÈRE AUGMENTATION DES REVENUS AGRICOLES MAIS DES DISPARITÉS

UNE LÉGÈRE AUGMENTATION DES REVENUS AGRICOLES MAIS DES DISPARITÉS

Selon les retours des caisses régionales à la caisse centrale de Mutualité Sociale Agricole, les revenus 2016 des agriculteurs seraient en « légère amélioration » comparés à 2015, a annoncé la MSA le 10 octobre.

Les revenus des agriculteurs devraient tourner en moyenne autour de 13000 à 15000€. Cependant de fortes disparités existent. « Près de 20% des exploitations seraient en déficit », avec une variation allant de 11% à 35% selon les régions. 30% des agriculteurs ont perçu moins de 350€ par mois.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes Publics, ont présenté le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2018, le 28 septembre à Bercy. La MSA émet « un avis globalement défavorable » sur ce projet de loi de finances.

Elle regrette notamment que la modification du taux de cotisation maladie (passage d’un taux fixe de 3% à un taux progressif de 1,5% à 6,5%) ait été actée sans consultation préalable. Selon les calculs, les agriculteurs ayant un revenu supérieur à 13000€ verront leurs cotisations augmenter. Au total, les cotisations maladie augmenteront de 120M€, indique la MSA, ce qui ne comblera pas pour autant les 444M€ que le ministère de l’Agriculture versait à la MSA pour compenser la baisse des cotisations mise en place en 2016, dans le cadre du plan de soutien de l’agriculture.

2017-10-11T09:34:18+00:00 11 octobre 2017|Categories: Actualité, Vivre|Mots clés: , |