Accueil/Actualité/Web. Face aux coquelicots, les agriculteurs postent et ripostent

Web. Face aux coquelicots, les agriculteurs postent et ripostent

Les coquelicots des champs de Sébastien Delva, éleveur dans le Cambraisis.

Les coquelicots des champs de Sébastien Delva, éleveur dans le Cambraisis.

Face à l’appel d’une centaine de citoyens et d’activistes du mouvement «Nous voulons des coquelicots» lancé aujourd’hui dans Charlie Hebdo pour interdire «tous les pesticides» de synthèse, les agriculteurs s’organisent sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter avec un nouveau hashtag : #mesCoquelicots.

Le but ? Montrer que, n’en déplaise aux signataires de l’appel, la fleur est bien présente dans leurs champs. Et leur expliquer qu’elle est une adventice (une mauvaise herbe) préjudiciable aux cultures.

La guerre des fleurs est ouverte…

 

 

 

 

 

 

Lucie De Gusseme

2018-09-12T15:55:38+00:00 12 septembre 2018|Categories: Actualité|Mots clés: , , , , , , , |