https://terres-et-territoires.com/les-auteurs Les auteurs - Terres et Territoires

Les auteurs

Louise Tesse

Quel est ton parcours professionnel ? J’ai étudié la sociologie et l’ethnologie avant de me tourner vers la communication et le journalisme. J’ai d’abord occupé des postes de communicante, notamment au sein de la chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais. J’ai aussi écrit des articles pour la presse quotidienne régionale et une ONG, Médecins du Monde. En février dernier, j’ai rejoint Terres et territoires, en renouant en même temps avec le journalisme et le monde agricole.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ? Aller sur le terrain, à la rencontre des gens, découvrir les facettes de l’agriculture, comprendre ses enjeux, admirer les paysages du Nord-Pas de Calais : les journées ne se ressemblent pas ! J’aime écouter les gens me raconter leur histoire que je tente ensuite d’écrire le plus fidèlement possible.

Écrivez-moi à ltesse@terresetterritoires.com

Églantine Puel

Quel est ton parcours professionnel ? Originaire des Deux-Sèvres, je suis arrivée à Lille il y a six ans. J’ai un master de journalisme obtenu à l’ESJ Lille. Pendant mes études, j’ai effectué un an en alternance à Laval, pour le journal Ouest-France, puis j’ai travaillé dans plusieurs locales de La Voix du Nord avant d’intégrer la rédaction de Terres et Territoires.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ? Le contact avec les lecteurs et le fait que les journées ne se ressemblent jamais. L’agriculture a cet avantage que dans la région, elle est très variée ! Les agriculteurs sont en plus toujours patients, passionnés et ont à coeur de partager leurs expériences.

Écrivez-moi à epuel@terresetterritoires.com

Justine Demade Pellorce

Quel est ton parcours professionnel ? Après une première vie d’études littéraires puis d’emplois dans des univers variés – marketing, immobilier -, je me suis orientée (enfin !) vers le métier qui me faisait rêver gamine (déjà !) : le journalisme. Diplômée de l’École supérieure de journalisme de Lille (ESJ), j’ai travaillé durant une dizaine d’années dans un hebdomadaire
généraliste, La Semaine de Metz, que j’ai quitté en 2020 pour regagner mes pénates nordistes. Après une pause tour d’Europe, me voilà.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ? J’aime rencontrer et j’aime raconter. Rencontrer des personnalités variées, de l’ouvrier au ministre. Raconter le projet d’une vie ou un événement plus anecdotique. Bref, jamais la même chose. Ah oui, et me coucher chaque soir moins bête que je me suis levée, c’est pas mal non plus.

Écrivez-moi à jdemade@terresetterritoires.com

Simon Playoult

Quel est ton parcours professionnel ? Une fois le permis en poche, j’ai adoré aller à la rencontre des acteurs du monde rural en tant que correspondant local de presse. Un exercice qui m’a conduit à devenir journaliste. Diplômé de l’ESJ de Lille, j’ai rejoint Le Syndicat Agricole en 2013, devenu Terres et Territoires aujourd’hui.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ? Sillonner la campagne, à la découverte des paysages, des villages, à la rencontre des habitants a toujours fait partie de mon quotidien. Au-delà des voyages, ce sont les terres du nord de la Somme et du Ternois, dont je suis originaire et auxquelles je suis attaché, qui m’ont donné un attrait profond pour la ruralité.


Écrivez-moi à splayoult@terresetterritoires.com 

Claire Duhar  

Quel est ton parcours professionnel ? J’ai fait une licence d’histoire et une licence professionnelle en journalisme. Le journalisme m’a permis d’étancher ma curiosité, de mettre en avant un monde qui bouge et qui innove. Devenue secrétaire de rédaction pour le journal Terres et Territoires, je suis la porte d’entrée des collaborations extérieures au journal. Mon rôle est de les retravailler pour qu’elles correspondent à la ligne éditoriale de Terres et territoires, de chercher des photos, de les calibrer, de vérifier certains éléments… bref de mettre en valeur les informations avec ma patte de
journaliste. Je relis aussi les articles des journalistes, les amène à préciser ou reformuler des choses. Je suis la première lectrice de Terres et territoires. Un oeil de lynx – autant qu’il est possible de l’être – pour repérer les coquilles et les imprécisions. Et le mercredi, je suis aux manettes pour valider les pages avant l’impression. Je les retouche pour qu’elles soient les plus belles et vous donnent envie de les lire. Et s’il me reste un peu de temps, j’écris des articles, ma vocation première.


Qu’aimes-tu dans ton métier ? J’aime avoir le sentiment de participer à l’amélioration des contenus du journal, de rester curieuse pour porter un regard neuf sur les sujets afi n qu’ils soient les plus clairs, lisibles et compréhensibles pour tous.

Écrivez-moi à cduhar@terresetterritoires.com

Au cœur des terres

#terresetterritoires