Votre météo par ville

Comptes de l’agriculture : une baisse des résultats particulièrement sensible dans les Hauts-de-France en 2020

04-10-2021

Actualité

C’est tout frais

En 2020, même si l’agriculture résiste mieux que les autres secteurs de l’économie, les résultats agricoles sont en baisse dans la majorité des régions françaises. En Hauts-de-France, le recul est davantage marqué que la moyenne nationale.

Terres et territoires - betteraves tereos © CGB (1)
Les Hauts-de-France se classent troisième derrière le Grand-Est et la Normandie parmi les régions les plus impactées par la baisse des résultats du secteur agricole en 2020. © CGB

Dans sa dernière publication économique, la chambre d’agriculture des Hauts-de-France dresse un bilan des comptes de l’agriculture en 2020 (chiffres d’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture). La baisse des résultats pour les exploitations est particulièrement marquée dans la région.

Du fait de ses spécialisations agricoles, les résultats des Hauts-de-France sont particulièrement impactés par la mauvaise moisson. « Pour rappel, un hectare sur deux de SAU régionale est consacré à la culture de céréales (contre environ 35% en moyenne en France) et la région concentre la moitié de la production betteravière française », indique la chambre d’agriculture.

Au total, la valeur de la production agricole régionale recule de près de 400 M€ en 2020, soit une baisse de 5,8%.

Comme au niveau national, le recul est bien plus marqué pour les productions végétales (-7,7%) que pour les productions animales (-1,2%).

La ferme France

Au niveau national, la production en valeur de la « ferme France » diminue de plus de 1,5 Md€ par rapport à 2019 (-1,9%). Les raisons ? Des conditions météorologiques défavorables (sécheresse et fortes chaleurs) et, dans une moindre mesure, de la crise sanitaire.

La hausse des prix pour les productions végétales (+2,5% dont +12,2% pour les céréales) ne suffit pas à compenser la baisse des volumes (-4,8% dont -18,8% pour les céréales).

La production de betteraves, affectée par la jaunisse, est également en chute (-30,8%).

Du côté des productions animales, les volumes produits augmentent (+0,4%), en particulier pour les porcins (+1,6%).

En revanche, les prix baissent pour la quasi-totalité des productions animales (- 1.3 %) exceptés les ovins-caprins (+ 5.9 %) du fait d’une consommation dynamique et d’une baisse des importations.

Source : chambre d’agriculture des Hauts-de-France.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Dunkerque-Port inaugure son terminal à destination de l’Irlande
La nouvelle ligne maritime Dunkerque-Irlande a été célébréeau terminal du port de Dunkerque lundi 11 octobre, en p [...]
Lire la suite ...

Édouard Chouteau veut décrocher l’étoile
Depuis juin 2020, Édouard Chouteau est le nouveau chef du restaurant La Laiterie à Lambersart (59). Amoureux des prod [...]
Lire la suite ...

Des agriculteurs excédés par les dégâts de sangliers
À l'initiative de la FDSEA du Pas-de-Calais, une rencontre a été organisée mercredi 6 octobre avec le directeur de [...]
Lire la suite ...

Abattoir de Valenciennes : « La sous-préfecture nous a posé un lapin »
La sous-préfecture de Valenciennes s’est engagée, jeudi 14 octobre, à entamer des discussions avec la direction [...]
Lire la suite ...

Elles croquent le sexisme à la ferme
La bande dessinée « Il est où le patron ? », réalisée par cinq paysannes et la dessinatrice Maud Bénézit, redo [...]
Lire la suite ...

Ces femmes qui font vivre le territoire
À l'occasion de la Journée internationale des femmes rurales ce 15 octobre, nous vous proposons de prendre des nouvel [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires