Votre météo par ville

Économie régionale. Un décalage entre les chiffres et l’ambiance générale

28-02-2019

Actualité

C’est tout frais

Industrie, services marchands, BTP, agriculture… comment se portent ces secteurs dans les Hauts-de-France au début 2019 ? Décryptage des chiffres avec la Banque de France.

« Nous sommes dans un environnement fortement dégradé en termes d’incertitudes et de situations géopolitiques, mais nous avons des chiffres qui sont bons et des prévisions 2019 qui sont bonnes, robustes. » Voilà comment Kathie Werquin, directrice régionale Hauts-de-France de la Banque de France, a résumé la situation économique actuelle dans la région. C’était lors des rencontres annuelles régionales de l’économie organisées à la chambre de commerce et d’industrie (CCI) Hauts-de-France à Lille (59) le mardi 26 février 2019.

Un décalage entre l’ambiance générale et les faits, donc. Mais avec « des taux bas, une inflation maîtrisée, une monnaie assez stable… Nous sommes dans un environnement plutôt porteur », a ajouté Kathie Werquin. Dans le détail, voici les résultats de l’enquête menée par la Banque de France auprès de plus de 2500 entreprises de la région (bilan 2018 et prévisions 2019).

Industrie

Après une « très bonne année 2017 », le secteur de l’industrie régionale connaît une bonne année 2018 même si la progression du chiffre d’affaires a ralenti (+ 2,9 % en 2018, prévisions à + 2,4 % en 2019).
« Il est toujours surprenant de voir une hausse du chiffre d’affaires et une baisse des effectifs, remarque Kathie Werquin. Mais c’est la tendance depuis plusieurs années. » Les effectifs industriels sont de nouveau en baisse (de 1 %) l’année passée (prévisions à – 0,1% pour 2019).
Pour 2019, les industriels annoncent une légère érosion de la croissance d’activité avec un regain des exportations (+ 4,4 %). La hausse modérée des investissements (prévisions à + 2,2 % contre 4,4 % en 2018) dénote un climat d’incertitude, « c’est la prudence qui règne », souligne la responsable.

Services marchands

« On est toujours dans une dynamique impressionnante », estime Kathie Werquin. En 2018, la croissance de l’activité de ce secteur s’est accélérée (+ 4,2 %) par rapport à l’année précédente. Les effectifs sont en hausse (+ 6,4 %), tout comme les investissements (+ 14 %).
Pour 2019, un ralentissement de la croissance est toutefois attendu, ce qui devrait entraîner des recrutements moins importants qu’en 2018 (+ 3 % tout de même attendus pour 2019). Les investissements sont également annoncés à la baisse (- 8,1 %), « mais il faut rester prudent car il y a un effet de cycle dans le renouvellement des matériels, précise Kathie Werquin. Les prévisions sont plutôt sympathiques pour ce secteur ».

Bâtiments et travaux publics (BTP)

« C’est un secteur où on a l’habitude des mauvaises performances mais là on enchaîne deux années de hausse », résume Kathie Werquin. Le BTP affiche un bon niveau de croissance de 4,2 % en 2018 et des effectifs en hausse de 2,3 %. Les investissements sont en hausse mais de façon modérée (+ 1,7 %).
Les prévisions des chefs d’entreprise de ce secteur pour 2019 sont plus incertaines tant sur le plan de la production (+ 0,1 %) que sur celui des recrutements (+ 0,5 %). Dans ce contexte, l’investissement prévisionnel ressort en forte baisse à – 15,6 %.

Agriculture

Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France, est intervenu pour rappeler le rôle essentiel joué par l’agriculture dans la troisième révolution industrielle de la région (projet Rev3) : « C’est un travail commun qui est extraordinaire et qui va changer la face économique de notre région. Sans l’agriculture, nous n’en serions pas là. »

Retrouvez le bilan de la situation économique du monde agricole régional dans notre édition papier du 1er mars 2019, numéro 98, en page 8

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires