Votre météo par ville

Biométhane : GRDF étoffe son réseau pour inciter à la production

14-04-2022

Actualité

Environnement

Le 7 avril a eu lieu la signature de délégation de travaux à GRDF en vue de desservir les communes de Cappelle-Brouck et Saint-Pierre-Brouck (59) en gaz.

Michel Decool, président du SIECF, et Philippe Lahet, directeur de GRDF Nord-Ouest, ont signé le contrat de délégation en vue de desservir en gaz deux communes des Flandres. © GRDF

Petit à petit, GRDF (gaz réseau distribution France) s’impose dans les territoires ruraux de la région. Ce jeudi 7 avril, c’est grâce à une signature de contrat de concession d’une durée de 30 ans pour deux nouvelles communes, Cappelle-Brouck et Saint-Pierre-Brouck que GRDF s’implante encore plus dans les Flandres. Avec cette signature, ces deux communes vont pouvoir être raccordées au gaz. « Suite aux nouvelles exigences de neutralité carbone qui s’appliquent dès 2022 pour les bâtiments à usage d’habitation, le chauffage au gaz conserve de nombreux atouts », assure Didier Cousin, directeur territorial des Hauts-de-France chez GRDF. « Il y a un site industriel sur l’une des deux communes, explique Hervé Coppin, délégué territorial Flandres chez GRDF. Grâce à ce raccordement, cette usine pourra se fournir en gaz au lieu d’utiliser une chaudière à fioul. »

Toutefois, il faudra être patient, la société doit d’abord effectuer les travaux, soit le raccordement de plus de 4 kilomètres de réseaux et infrastructures à celles déjà existantes. Les travaux débuteront en janvier 2023 pour une arrivée du gaz prévue l’année suivante. « Ce contrat a pour but d’amener au territoire une énergie de plus en plus renouvelable », annonce un communiqué de presse.

Un plus pour la filière biométhane

Ce nouveau réseau de gaz, s’inscrit également dans l’ambition qu’a GRDF de développer l’acheminement et la production de biométhane. L’entreprise a pour ambition d’installer 50 kilomètres de réseaux et de raccordements supplémentaires afin d’apporter un maillage plus serré et faciliter le transport du biométhane. Le nouvel axe qui s’étend de Wemaers-Cappel à Bourbourg va permettre l’émergence de nouveaux projets de méthanisation à proximité.

« Dans la Flandre intérieure, six projets de méthanisation vont pouvoir voir le jour grâce au réseau nouvellement installé, annonce Hervé Coppin. Notre réseau est prêt à accueillir de nouveaux projets. C’est d’ailleurs indispensable si nous voulons nous passer du gaz russe. Aujourd’hui, 17 % du gaz que nous consommons provient de ce pays. Si nous poursuivons le développement du biométhane au même rythme qu’actuellement, nous pourrons produire en biométhane environ 20 % de la consommation actuelle. »

Poursuivre la dynamique

Cependant, pour maintenir le niveau de projets de production de biométhane, « les tarifs d’achat de gaz doivent être maintenus, lance Hervé Coppin. D’autant plus avec les niveaux de prix atteints par le biogaz. Par ailleurs, une aide supplémentaire a été accordée aux porteurs de projets avec 60 % des coûts de raccordements pris en charge par GRDF, contre 40 % auparavant. »

« Au travers de sa stratégie énergétique, le SIECF (Syndicat intercommunal d’énergie des communes de Flandre, ndlr) soutient la filière de la méthanisation pour permettre la production de gaz vert local et son injection sur le réseau, annonce le 7 avril Michel Decool, président du syndicat. La production de biométhane est source d’emplois pour les territoires ruraux, tout en assurant une plus grande indépendance énergétique. » 

Lucie Debuire

Lire aussi : L’actualité s’invite au Méth’Agriday

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Nord-Pas de Calais : Succès pour l’opération d’abandon simplifié d’armes
Le bilan de l’opération nationale d’abandon simplifié d’armes à l’Etat est positif pour le No [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires