Votre météo par ville

Inauguration du démonstrateur Algues 4 Biométhane (A4B)

20-10-2021

Actualité

Environnement

Mardi 19 octobre 2021 a eu lieu l’inauguration d’une plateforme expérimentale destinée à la culture et la codigestion en méthanisation de microalgues pour la production de gaz renouvelable.

Thierry Ribeiro, enseignant-chercheur en bioprocédés et méthanisation, responsable du démonstrateur Algues 4 Biométhane, Olivier Girault, délégué régional Orange Picardie, membre du conseil d’administration d’UniLaSalle, Aymeric Bourleau, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, Denis PYPE, Conseiller Régional, Président de la commission « Agriculture – Agroalimentaire », Olivier Gapenne, professeur en sciences congnitives et psychologie de l’Université de Technologie de Compiègne © UniLaSalle

L’Institut Polytechnique UniLaSalle, la Région Hauts-de-France associée à l’ADEME au titre du Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle, la Communauté d’agglomération du Beauvaisis, l’Agglomération de la région de Compiègne, la Communauté d’Agglomération Creil Sud Oise et GRTgaz ont inauguré le démonstrateur Algues 4 biométhane le 19 octobre 2021.

Lire aussi : Des algues pour booster la production

Une innovation de rupture

L’ensemble des partenaires du projet scientifique ont financé cet équipement pilote à hauteur de 1 600 000 euros. Cet équipement fédère des acteurs ayant des compétences en production et valorisation de microalgues en gaz renouvelable. Cela s’effectue via une étape de codigestion mélangeant ces dernières à des intrants locaux issus du monde agricole.

Les microalgues, cultivées dans des bioréacteurs, ont l’avantage de ne pas consommer de terres agricoles. La codigestion des microalgues dans les digesteurs A4B permet de récupérer un biogaz pouvant être valorisé de plusieurs manières après épuration : injection de biométhane dans le réseau gaz, combustion en chaudière ou utilisation comme carburant véhicule.

De manière opérationnelle, la plateforme d’essais, hébergée sur le campus beauvaisien d’UniLaSalle, permettra de réaliser des tests. Ces test permettront de trouver le bon mélange entre le fumier issu de l’exploitation agricole adjacente à l’installation Algues 4 Biométhane et les microalgues pour produire du biométhane. Le couplage production de microalgues et codigestion en méthanisation permet d’augmenter la productivité des installations de méthanisation. Il permet ainsi d’atteindre des objectifs nationaux de production de gaz renouvelable (10 % de gaz renouvelable dans la consommation totale de gaz en 2030).

Les chercheurs d’UniLaSalle et de l’Université de Technologie de Compiègne, accompagnés de leurs partenaires scientifiques et techniques dans le projet, mèneront ces recherches sur le démonstrateur.

Aymeric Bourleau, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, Denis PYPE, Conseiller Régional, Président de la commission « Agriculture – Agroalimentaire », © UniLaSalle

Un démonstrateur en cohérence avec son territoire

Le démonstrateur Algues 4 Biométhane est le premier projet du pôle métropolitain de l’Oise (regroupement des agglomérations du Beauvaisis, de la région de Compiègne, et Creil Sud Oise). Il s’inscrit dans une dynamique de développement du territoire en cohérence avec les besoins énergétiques locaux, en cohérence avec les Plans Climat Air Energie Territorial dont se sont dotées les 3 agglomérations.

Initiative inédite en France, la plateforme a pour objectif à long terme de démontrer la faisabilité de l’utilisation de cette énergie à l’échelle d’une grande ville.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires