Votre météo par ville | LILLE

L’extension du quai de Flandre du port de Dunkerque inaugurée

21-06-2019

Actualite

C’est tout frais

Après deux ans de travaux, l’extension du quai de Flandre du port de Dunkerque (59) a été inaugurée en grande pompe jeudi 20 juin 2019. Élus et administrateurs du terminal des Flandres se sont réunis pour célébrer l’événement.
À grande extension, grande réception. Les organisateurs de l’inauguration déroulent le tapis rouge à leurs hôtes, et ce n’est pas qu’une métaphore.
Rendez-vous était donné à midi pour le début des festivités. À l’heure H, la salle de réception éphémère installée sur le quai de Flandre lui-même ne bruisse encore que des quelques conversations de la poignée d’invités déjà présents. Ces derniers ne peuvent profiter du quartet de jazz que peu de temps : 20 minutes plus tard, le pavillon fourmille des centaines de convives arrivés entre temps.
Les visiteurs s’installent, la valse des petits fours touche à sa fin. Place aux discours et au geste inaugural.

Des chiffres et des mètres
La présidente du Conseil de surveillance de Dunkerque Port Emmanuelle Verger est la première à prendre la parole, et en profite pour présenter les invités qui seront amenés à intervenir. Côté élus, le sous-préfet de Dunkerque Éric Étienne et le maire de la commune Patrice Vergriete répondent présents. Franck Gonsse secrétaire général national du CNTPA-CFDT est également de la partie. Enfin, Christine Cabau-Woehrel, directeur central exécutif assets du Groupe CMA CMG, qui détient 91% du terminal des Flandres, aura aussi son mot à dire.
Les chiffres s’égrènent à mesure que coulent les discours. Avec ces deux ans de travaux, le quai de Flandre a gagné 500 mètres, pour atteindre une longueur totale de 1785 mètres, dont 1000 dragués à 17,30 mètres de profondeur. Ce qui permet d’accueillir simultanément deux Ultra Large Container Ships (UCL), les plus grands porte-conteneurs du monde.
L’aménagement aura coûté 65 millions d’euros dont un tiers versé par l’État, et nécessité près de 650 000m3 de déblais, 10 000 tonnes d’acier ou encore 15 000m3 de béton. Des travaux d’une ampleur colossale, mais respectueux (autant que faire se peut) de l’environnement souligne Emmanuelle Verger. « L’extension a été réalisé dans le respect des principes du développement durable, explique-t-elle. Tout a été fait pour limiter l’impact sur la faune et la flore, et des mesures compensatoires, comme la recréation de zones humides, ont été réalisées. »
Un futur plein de promesses
À terme, le port de Dunkerque nouvellement équipé ambitionne de devenir une place forte du transport maritime en Europe du Nord, capitalisant sur sa position géographique unique. « Nous croyons en Dunkerque, assène Christine Cabau-Woehrel. Nous y voyons une alternative crédible au port d’Anvers. »
Après la parole, les actes. Pas de ruban à couper ici. Les intervenants se massent autour d’une plaque frappée du nom et de la date de l’évènement jusqu’alors dissimulée, et la révèle aux yeux de l’assistance.

Fraîchement inauguré, le nouveau quai de Flandre devient le théâtre d’un spectacle pyrotechnique, qui achève de le présenter au monde.

L’inauguration s’est achevée sur un spectacle mêlant fumigènes et feux d’artifice. © Studio Mallevaey

Clément Peyron

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fragrance poireaux
De l’oignon, du poireau ou encore de l’ail, ils tirent l’essentiel. Patrice et Adrien Ferrant produisent de l’hu [...]
Lire la suite ...

Soins. « Il faut s’accrocher. Il n’y a pas de solution miracle, c’est un travail quotidien »
Éleveur de porcs à Herzeele (59), Damien Carton fait partie de ceux qui ont initié une réduction d’utilisation d [...]
Lire la suite ...

Soins. Le désamour pour les antibiotiques
Utiliser moins d’antibiotiques dans les élevages, c’est l’objectif que s’est fixé le gouvernement avec les pla [...]
Lire la suite ...

Retournements de prairies: fin des restrictions en Hauts-de-France
Dans un arrêté paru le 14 novembre 2019, le ministre de l’Agriculture met fin aux restrictions concernant les re [...]
Lire la suite ...

Réduction des phytos : tous concernés !
Mardi 19 novembre 2019, une restitution du projet Dephy expe se déroulera près d’Arras (62). Elle permettra de p [...]
Lire la suite ...

L’arrêt du glyphosate ? Pas si facile selon un rapport parlementaire
Manque d’alternatives, coût supplémentaire pour les agriculteurs… telles sont les difficultés qu’en [...]
Lire la suite ...

Restez informé en recevant votre newsletter Terres et Territoires

Au cœur des terres

#terresetterritoires

Vous vous êtes sûrement demandé où partent les céréales que vous produisez ? 🌾 La réponse est dans le journal de cette...

Publiée par Terres et Territoires sur Jeudi 31 octobre 2019