Votre météo par ville

La régénération des prairies permanentes aidée par la Région Hauts-de-France

04-02-2021

Actualité

Élevage

La région Hauts-de-France a mis en place une aide à la régénération des prairies permanentes touchées par la sécheresse. La demande d’aide est ouverte.

terres et territoires - prairies sécheresse ovin mouton © PIxabay
La régénération des prairies et l’amélioration de la résilience de celles-ci sont une priorité pour la pérennité de l’élevage herbager régional. © Pixabay

À la demande de la profession, la Région a mis en place une aide à la régénération des prairies permanentes. En effet, les sécheresses répétées de ces dernières années ont mis à rude épreuve les prairies permanentes de la région, avec des conséquences à long terme sur les rendements.

L’aide s’adresse à tout éleveur des Hauts-de-France qui souhaite régénérer des prairies permanentes, en sur-semis ou re-semis. L’aide est prévue pour une liste d’espèces mentionnées sur le site internet de la Région.

Liste des espèces éligibles à l’aide
Graminées : ray-gras anglais, ray-gras hybride, ray-gras italien, fétuque élevée*, fétuque des prés*, fétuque rouge*, pâturin des prés, dactyle*, fléole, bromes.
Légumineuses : luzerne*, lotier*, trèfles, sainfoin*.
Autres espèces : chicorée*, plantain lancéolé*/
Autre espèce ne figurant pas dans la liste, y compris espèces fourragères : possible sur validation conjointe de la structure délivrant le conseil, de la chambre régionale d’agriculture et direction de l’agriculture de la Région Hauts-de-France.
(*espèce adaptée à des conditions plus sèches)

La Région prend en charge le coût d’achat des semences, à hauteur de 40 %, voire 50 % pour les exploitations en agriculture biologique et les jeunes agriculteurs, avec un plafonnement à 2 500 € d’aide.

Retrouvez notre grand format consacré à la problématique de la gestion de l’eau : Sécheresse : que faire quand l’eau se tarit ?

Effet rétroactif

Pour être éligible, le porteur de projet devra attester avoir bénéficié d’un conseil spécifique, réalisé par un conseiller spécialisé d’une des structures partenaires de l’opération.

Cette mesure pourra être rétroactive et prendra en charge des travaux réalisés depuis juillet 2020. Attention : elle s’inscrit dans le cadre du règlement 1408/2013 relatif aux aides de minimis.

Plus d’explications et formulaire disponibles sur le lien suivant : Guide des aides

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
La région Hauts-de-France est placée en vigilance orange orages et en vigilance jaune vent violent
Météo France a placé la région Hauts-de-France en vigilance orange orages et en vigilance jaune vent violent ce vend [...]
Lire la suite ...

Numéro 262 : 13 mai 2022

Bio : Une microsucrerie made in Hauts-de-France
La Fabrique à sucres a été officiellement créée ce lundi 16 mai lors de l'assemblée générale de Bio en Hauts-de- [...]
Lire la suite ...

La saison des fraises est (déjà) lancée
Avec deux semaines d'avance, les fraises démarrent une saison qui s'annonce compliquée pour les producteurs. Le point [...]
Lire la suite ...

Sécheresse et agriculture : Frédéric Denhez, journaliste et écologue, répond à nos questions
La sécheresse et ses conséquences sur l'agriculture étaient au cœur d'un billet du blog du chroniqueur et journalist [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : Ne pas céder à la panique
Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu l'eau ruisseler dans les champs. Le Nord et le Pas-de-Calais viennent a [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires