Votre météo par ville

Secteur agricole : de nouveaux taux de TVA applicables

18-02-2021

Actualité

Terre à terre

Depuis le 1er janvier 2021, certains taux de TVA ont été modifiés. Le point avec Virginie Raymondière du CerFrance Nord-Pas de Calais.

Les opérations de travail à façon autres qu’agricoles relèvent du taux normal de TVA. © Pixabay

En matière de TVA, la loi de finances 2021 a modifié quelques points. Plusieurs mesures méritent d’être relevées.

Opérations à façon

Jusqu’à présent, la prestation de travail à façon relevait du taux de TVA applicable au produit obtenu. À compter du 1er janvier 2021, le taux du produit s’applique à la prestation à façon ; uniquement si elle porte sur des biens d’origine agricole, de la pêche, de la pisciculture ou de l’aviculture.

En fait, les biens doivent être normalement destinés à la production agricole, à la préparation de denrées alimentaires, ou à la consommation en l’état par l’homme. Toutes les autres opérations à façons relèvent nécessairement du taux normal (façons portant sur les livres).

Les opérations de commission et de courtage

Pour ces « services d’intermédiation « , une distinction doit être opérée.

  • En présence d’un intermédiaire transparent (personne agissant au nom et pour le compte d’autrui), le taux de Taxe sur la valeur ajoutée de la commission est le taux normal de 20% ;
  • En présence d’un intermédiaire opaque (personne agissant pour le compte d’autrui mais en son nom propre), le taux de TVA de la commission suit le taux de TVA du produit vendu.

Les gains de course hippique

À compter du 1er janvier 2021, les gains de course hippique ne sont plus soumis à la TVA.

Néanmoins, cette exclusion des gains de courses du champ d’application de la TVA n’est pas neutre. Elle devrait avoir des conséquences non négligeables sur le droit à déduction de la TVA grevant les dépenses liées à la préparation et à la participation des chevaux aux courses. La position de l’administration fiscale sur ce point est donc vivement attendue.

La vente de poulains vivants

À partir du 1er janvier 2021, les opérations portant sur les poulains vivants peuvent relever du taux de 10% de TVA.

Ce taux est applicable aux livraisons portant sur les produits d’origine agricole non transformés ; et qui sont normalement destinés à être utilisés dans la préparation des denrées alimentaires ou dans la production agricole.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Du champ au moulin, produire sa farine bio à la ferme
À deux pas de la capitale des Flandres, Emmanuelle et Loïc Couttelle produisent depuisl'été dernier leur farine ave [...]
Lire la suite ...

Savon artisanal : ça bulle dans les Weppes
Antoine Waymel a lancé, à Hantay (59), son atelier de fabrication de savons. Petit-fils d'agriculteurs, cet ancien cha [...]
Lire la suite ...

« Le concours bovin à huis clos n’aurait pas eu de sens, nous devons être patients »
Avec 17 participations et presque autant de prix remportés, Xavier Cuvillier, éleveur de vaches rouge flamande à Bé [...]
Lire la suite ...

Xavier Niel et Audrey Bourolleau vont ouvrir une école d’enseignement agricole
L’homme d’affaires Xavier Niel et l’ancienne conseillère agricole du président de la République Aud [...]
Lire la suite ...

Agtech: 2020 «année explosive», l’amont agricole lève plus d’argent que l’aval
«Une année explosive», résume AgFunder dans son bilan 2020 des start-ups agricoles publié le 24 février 2021. Les [...]
Lire la suite ...

Quatre marchés rejoignent le réseau « Marchés de l’Avesnois® »
Les marchés d'Aulnoye-Aymeries, de Felleries, de Féron et de Fourmies rejoignent cette année le réseau Marchés de l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires