Votre météo par ville

Terroir : Mieux connaître la Bleue en se baladant

03-10-2022

Actualité

Les sorties

Deux parcours de balade ont été créés de part et d’autre de la frontière franco-belge sur des applications mobiles afin de permettre au grand public de (re)découvrir la race de vache la Bleue du Nord, aussi appelée la Bleue mixte.

La vache Bleue du Nord a la particularité d’avoir des taches légèrement bleutées. © E. P.

La Bleue du Nord ou la Bleue mixte… ça vous dit quelque chose ? Probablement si on est un agriculteur du nord de la France ou belge mais force est de reconnaître qu’elle est beaucoup moins connue que ses collègues charolaises ou limousines. Il faut dire que cette race, à la robe tachetée aux reflets bleutés, avait presque disparu des pâtures à la fin des années 1990. C’est grâce au projet européen transfrontalier BlueSter, lancé en 2008, que la Bleue du Nord a été remise au goût du jour.

Depuis 2018, avec le deuxième volet de ce programme, appelé projet Interreg BlueSter, l’objectif est de mieux valoriser les produits de la Bleue mixte, qui comme son nom l’indique est à la fois une race laitière et une race à viande. Dans ce cadre, deux parcours de balade reliés à des applications mobiles ont été créés afin de faire (re)découvrir cette vache au grand public.

Côté France : Baladavesnois

Du côté français, c’est l’application Baladavesnois qui a conçu un parcours, dans le parc naturel régional de l’Avesnois donc, autour de la Bleue du Nord. Le parcours qui s’intitule « Divine, la vache Bleue du Nord » débute à Saint-Hilaire-sur-Helpe et est long de 5,23 km. Il est le 21e parcours créé par l’application. Le principe ? « On suit Divine tout au long du parcours. Au fur et à mesure, elle va nous demander de prêter attention à certaines choses et nous donner des informations et/ou nous poser des questions. Cela peut prendre la forme de question-réponse mais aussi de jeux. Le tout porte à la fois sur la Bleue du Nord mais aussi sur la faune et la flore du parc. » Conçue pour les familles, l’application présente un avantage : la possibilité de télécharger le parcours avant afin de ne pas dépendre de la connexion internet de nos campagnes…

Côté Belgique : Totemus

Autre application, autre concept. Chez nos voisins belges, c’est Totemus qui a pris en charge la création d’un parcours autour de la Bleue du Nord qui se fait appeler ici la Bleue mixte afin de ne pas être confondue avec sa consœur la Blanc bleue belge. Cette fois, le parcours, intitulé « À la découverte de Divine, la vache bleue », fait 7,5 km et se déroule dans la région de Namur. Là où Baladavesnois est vraiment orientée balade, Totemus a pris le parti de faire une véritable chasse au trésor. Le but : suivre les indications afin d’acquérir un totem. Le principe de Totemus est de pousser le consommateur à accumuler des totems…

Productions diverses

Les deux parcours ont rencontré un certain succès depuis leur lancement il y a quelques mois. Pour Sébastien Seguin, maire d’Avesnes-sur-Helpe, le fait que ce projet soit franco-belge est « très judicieux car le tourisme n’a pas de frontières ». « Ce projet répond à des problématiques et attentes actuelles : plus de place au circuit court, les vacances au plus près… », poursuit Guislain Cambier, président du bureau du syndicat mixte du Parc régional naturel de l’Avesnois.

Aussi, au-delà de cet aspect touristique, l’Union bleue, organisme qui coordonne le projet BlueSter, espère que ces parcours permettront de mettre en avant les productions de la Bleue du Nord : le Pavé bleu, le Cendré des prés ainsi que les yaourts de type Skyr, mais aussi la viande.

Au total, une vingtaine d’éleveurs belges et sept français sont impliqués dans le projet.

Eglantine Puel

Lire aussi : Fête du lait : Les vaches à l’honneur dans l’Avesnois

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Potager : Les 1 000 plantes du jardin de Yann Lebœuf
Yann Leboeuf est un passionné de jardinage et de botanique. Depuis plus de 30 ans, il s'occupe de son jardin qu'il a d [...]
Lire la suite ...

Point météo : Mai 2023, entre instabilité et ensoleillement
Rendez-vous chaque début de mois avec Patrick Marlière, directeur du bureau d'expertise météorologique Agate. Notre [...]
Lire la suite ...

Betteraves : Comment réduire les intrants ?
Le campus agro-environnemental de Tilloy-lès-Mofflaines a accueilli une série d'ateliers pour répondre à une questio [...]
Lire la suite ...

Damien Dubrulle : « J’ai deux choses en tête : l’innovation et l’international »
Le Nordiste Damien Dubrulle, à la tête de la success story Downs, vient de prendre la présidence d'Axema, le syndicat [...]
Lire la suite ...

JNA : Trois jours pour découvrir l’agriculture et ses métiers
C'est l'un des rendez-vous incontournables d'échanges entre le public et les professionnels du monde agricole, les jour [...]
Lire la suite ...

Marché en berne : Unéal mise sur l’expertise
Après une année 2022 où les prix ont fait le grand écart, la coopérative Unéal mise sur l'expertise pour pouvoir p [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires