Votre météo par ville

Fête du lait : Les vaches à l’honneur dans l’Avesnois

22-09-2022

Actualité

Élevage

Malgré la grisaille et la fraîcheur, la 32 édition de la Fête du lait de Le Quesnoy, dans l’Avesnois, a attiré du monde. Au programme : rencontres avec des producteurs, ateliers autour du lait et concours bovin pour mettre en avant les races prim’holstein et bien sûr la bleue du Nord.

La fraîcheur annonciatrice de l’automne n’a pas dissuadé le public. Les visiteurs sont venus en nombre à la 32e édition de la Fête du lait, à Le Quesnoy, dans l’Avesnois.

Au programme : un marché des producteurs et des artisans, où les produits locaux d’une soixantaine de producteurs étaient à l’honneur, mais aussi découverte de l’univers de la production laitière avec des ateliers de fabrication de beurre, de crème glacée, de cuisine, des dégustations…

Près de 80 animaux en concours

Et que serait la Fête du lait sans ses concours bovins. Une trentaine d’éleveurs sélectionneurs des races prim’holstein et bleue du Nord ont présenté près de 80 animaux. Une participation un peu en retrait par rapport aux années précédentes car le collectif de la rouge flamande, frappé par une “épidémie” d’événements familiaux dans ses rangs, avait dû renoncer à profiter du magnifique cadre de Lowendal, cette ancienne caserne d’infanterie longue de 120 mètres, mise à disposition par la municipalité et le Parc naturel régional de l’Avesnois, les organisateurs de ce grand rassemblement.

L’association NorHolstein a innové en réservant aux jeunes enfants d’éleveurs une formation et une compétition sur la présentation en ring. Très suivies, ces épreuves ont couronné Manon Nys.

Le concours des vaches a vu une nouvelle fois la victoire de l’EARL Lepoint de Bavay avec Inaika déjà distinguée au salon de l’agriculture Paris. Ce grand championnat ne fut cependant pas facile à se dessiner avec la belle opposition de Louisiane, du Gaec du Vert Fossé de Villers-en-Cauchies.

En Bleue du Nord, avec les amis belges

Le concours bleue du Nord a été l’événement retenu pour célébrer la clôture du programme transfrontalier BlueSter (lire aussi dans notre prochaine édition) soutenu par l’Europe et les conseils régional et départemental du Nord. Ce programme a notamment permis la création de la marque ombrelle « la divine bleue » valorisant les fromages Pavé bleu, le Cendré des prés et la Tomme des deux pays.

Les collègues belges invités ont assisté à un concours spécial bleue du Nord de très haute tenue, mettant en avant des vaches d’exception : Nithylène, de François Deswez, d’Estreux, se distingue en remportant haut la main le rappel de championnat (déjà grande championne de Le Quesnoy en 2021) et Ordinaire, de l’EARL Lienard de Beaufort, remporte le grand championnat, montrant par là qu’elle n’a d’ordinaire que son nom !

Sans conteste, cette 32e édition a mis en évidence la motivation des meilleurs éleveurs dans un contexte actuel difficile pour la profession. 

Palmarès

Race bleue du Nord

Meilleure mamelle jeunes et rappel de championnat : Nithylene de l’élevage de François Deswez, d’Estreux.

Championne jeunes et grande championne : Ordinaire, de l’EARL Liénard, de Beaufort.

Race prim’holstein

Championne adultes et grande championne : Gen-I Beq Inaika Red, de l’EARL Lepoint du Louvion holstein, de Bavay.

Championne genisses : Dovf siler de la Dodaine, du Gaec de la Dodaine, de Thivencelle.

Lire aussi : Et les vaches distinguées à la foire d’Hazebrouck sont…

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Ils proposent des tests de sols en magasins
Les élèves de l'Institut d'Hazebrouck ont proposé des tests de sol dans trois magasins Gamm Vert du Nord vendredi 5  [...]
Lire la suite ...

Maladie. Paratuberculose : Le GDS 62 veut l’éliminer
Ce n'est pas une maladie nouvelle dans le Pas-de-Calais, mais le Groupement de défense sanitaire du département souhai [...]
Lire la suite ...

Numéro 359 : 5 avril 2024

Phytosanitaires : à Lorgies, la quête de solutions
La ministre déléguée auprès du ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher [...]
Lire la suite ...

Inondations : à Norrent-Fontes, une retenue collinaire pour limiter le risque
Une retenue collinaire a été inaugurée le 2 avril à Norrent-Fontes près de Béthune. L'objectif est de limiter le [...]
Lire la suite ...

Politique. Dotation globale de fonctionnement : plus mais toujours pas assez
27 milliards d'euros : c'est la dotation globale de fonctionnement versée par l'État aux collectivités pour 2024. 7 [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires