Votre météo par ville

Des chevaux trait du Nord balaient les rues de Genech

31-05-2021

Actualité

C’est tout frais

Deux chevaux de race trait du Nord ont tracté une balayeuse mécanique jeudi 27 mai dans les rues de Genech (59) dans le cadre d’une démonstration. Celle-ci était organisée par le Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord via le Pôle cheval trait du Nord, et a suscité un grand intérêt !

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

Photos : Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord.

Garder ses rues propres de façon durable tout en contribuant à la préservation d’une race de chevaux menacée… c’est possible ! Jeudi 27 mai 2021, le Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord, via le Pôle cheval trait du Nord, a organisé une démonstration de balayage hippomobile dans les rues de Genech (59) sous le regard attentif d’élus des communes alentours, et en présence de Marie-Sophie Lesne, vice-présidente à l’agriculture au Conseil régional des Hauts-de-France. « Notre objectif est de développer l’utilisation du cheval trait du Nord », souligne Hélène Dubois, chargée de projet au Pôle cheval trait du Nord. Cette expérimentation avait lieu dans le cadre du projet interreg Eqwos.

Idéal pour les pistes cyclables

« La balayeuse mécanique est équipée d’un grand balai de 1,10 mètre qui nettoie la route, ainsi que d’une petite balayeuse latérale pour aller chercher ce qui est dans le caniveau, décrit Hélène Dubois. Elle peut être équipée d’un bac fermé pour ramasser les saletés dans la ville, ou d’un bac plus volumineux pour ramasser les feuilles à l’automne. C’est du matériel qui est idéal pour les pistes cyclables, par exemple. » Le matériel pourra être tiré par un ou deux chevaux.

Sur le même thème : Des chevaux traits du Nord déposent les enfants à l’école (vidéo)

Plan de sauvegarde et de valorisation du cheval de trait

L’idée est que les collectivités intéressées – qui peuvent faire appel au Pôle cheval pour un essai gratuit – passent ensuite par des prestataires de service qui disposent de leurs propres chevaux, voire du matériel de ramassage. Ces collectivités peuvent d’ailleurs d’ailleurs bénéficier d’aides de la Région Hauts-de-France pour mettre en place ce type de dispositif.

Dans le cadre de l’appel à projets « Cheval territorial en Hauts-de-France » 2019/2022 du troisième plan de sauvegarde et de valorisation des chevaux de trait, elles peuvent en effet bénéficier d’une subvention à hauteur de 30 % des dépenses éligibles, avec un montant maximum d’aides de 25 000 € par projet.

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Zones humides : attention fragiles !
La journée mondiale des zones humides a lieu le 2 février, date de la signature à Ramsar (Iran) de la convention qui [...]
Lire la suite ...

Éthanol : la consommation d’E85 en forte hausse en 2021 
La consommation d'E85 (éthanol à 85% dans l'essence) a grimpé de 33% en 2021, atteignant 468 000 m3, contre 351 800 m [...]
Lire la suite ...

Lait : pas de baisse de prix chez Sodiaal, rectifie Damien Lacombe 
"Notre différent avec la FNPL porte uniquement sur un indicateur faisant référence au prix FranceAgriMer", a réagi l [...]
Lire la suite ...

CBD : le Conseil d’État suspend l’interdiction de la vente de fleur brute 
Par une décision en référé rendue publique le 24 janvier, le Conseil d'État a suspendu, à titre provisoire, l'arr [...]
Lire la suite ...

Aider les agriculteurs à développer leurs savons locaux
Depuis quatre ans, Bérénice Lemaitre produit des savons artisanaux à partir de différents laits : jument, vache, c [...]
Lire la suite ...

Nord : Le département mise sur la nature
Abbaye de Vaucelles, terril des Argales ou marais d’Aymeries… Une vingtaine d’espaces naturels sont class [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires