Votre météo par ville

Des chevaux trait du Nord balaient les rues de Genech

31-05-2021

Actualité

C’est tout frais

Deux chevaux de race trait du Nord ont tracté une balayeuse mécanique jeudi 27 mai dans les rues de Genech (59) dans le cadre d’une démonstration. Celle-ci était organisée par le Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord via le Pôle cheval trait du Nord, et a suscité un grand intérêt !

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

démonstration balayage hippomobile chevaux trait du Nord Genech mai 2021 Pôle cheval trait du Nord © Syndicat d'élevage trait du Nord

Photos : Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord.

Garder ses rues propres de façon durable tout en contribuant à la préservation d’une race de chevaux menacée… c’est possible ! Jeudi 27 mai 2021, le Syndicat d’élevage du cheval trait du Nord, via le Pôle cheval trait du Nord, a organisé une démonstration de balayage hippomobile dans les rues de Genech (59) sous le regard attentif d’élus des communes alentours, et en présence de Marie-Sophie Lesne, vice-présidente à l’agriculture au Conseil régional des Hauts-de-France. « Notre objectif est de développer l’utilisation du cheval trait du Nord », souligne Hélène Dubois, chargée de projet au Pôle cheval trait du Nord. Cette expérimentation avait lieu dans le cadre du projet interreg Eqwos.

Idéal pour les pistes cyclables

« La balayeuse mécanique est équipée d’un grand balai de 1,10 mètre qui nettoie la route, ainsi que d’une petite balayeuse latérale pour aller chercher ce qui est dans le caniveau, décrit Hélène Dubois. Elle peut être équipée d’un bac fermé pour ramasser les saletés dans la ville, ou d’un bac plus volumineux pour ramasser les feuilles à l’automne. C’est du matériel qui est idéal pour les pistes cyclables, par exemple. » Le matériel pourra être tiré par un ou deux chevaux.

Sur le même thème : Des chevaux traits du Nord déposent les enfants à l’école (vidéo)

Plan de sauvegarde et de valorisation du cheval de trait

L’idée est que les collectivités intéressées – qui peuvent faire appel au Pôle cheval pour un essai gratuit – passent ensuite par des prestataires de service qui disposent de leurs propres chevaux, voire du matériel de ramassage. Ces collectivités peuvent d’ailleurs d’ailleurs bénéficier d’aides de la Région Hauts-de-France pour mettre en place ce type de dispositif.

Dans le cadre de l’appel à projets « Cheval territorial en Hauts-de-France » 2019/2022 du troisième plan de sauvegarde et de valorisation des chevaux de trait, elles peuvent en effet bénéficier d’une subvention à hauteur de 30 % des dépenses éligibles, avec un montant maximum d’aides de 25 000 € par projet.

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires