Votre météo par ville

En agriculture, le besoin de main-d’œuvre se fait ressentir

25-03-2020

Actualité

C’est tout frais

Plus de 200 000 emplois saisonniers seraient à pourvoir en France entre mars et mai 2020.

Le manque de main-d’œuvre saisonnière va se faire encore plus sentir dès la récolte de fraises. © Pixabay

Le 24 mars 2020, le ministre de l’Agriculture a lancé un appel. Il a invité « toutes celles et ceux qui n’ont pas d’activité, à rejoindre la grande armée de l’agriculture française. Il y a la possibilité d’avoir 200 000 emplois directs dans l’agriculture. ».

De plus, Didier Guillaume a ajouté que les salariés « seront payés par les agriculteurs ». Il estime que « le problème en agriculture n’est pas de payer la main-d’œuvre mais d’en trouver ».

Un plan de soutien

Pour faciliter l’embauche de main-d’œuvre en agriculture et en agroalimentaire, les ministères de l’Économie et de l’Agriculture ont présenté, le même jour, un plan de soutien spécifique.

Principale mesure :  » Il sera permis à un salarié de cumuler une indemnité de chômage partiel avec un salaire provenant de la filière agroalimentaire. »

Seule condition :  » Obtenir un accord des deux entreprises sur un délai de prévenance de sept jours avant la fin du contrat et la reprise de son travail initial. « 

Par ailleurs, le ministère du Travail va mettre en place, avec Pôle emploi, une « plateforme dédiée aux secteurs qui ont, dans cette période, des besoins particuliers de recrutement ».

Une plateforme spécifique

Christiane Lambert, de son côté, a précisé le chiffre de 200 000 avancé par le ministre de l’Agriculture. Il recouvre « 45 000 saisonniers nécessaires en mars, 80 000 en avril et à peu près autant en mai », a-t-elle détaillé.

La FNSEA a également partagé l’initiative « Mobilisons-nous pour sécuriser nos assiettes », initiée par Wizifarm Mission et dont la plateforme met en relation agriculteurs et salariés potentiels.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Qualité de l’air : diminution de la concentration de dioxyde d’azote
Depuis le confinement, le trafic routier a fortement diminué dans la région. Une baisse notable de la concentration de [...]
Lire la suite ...

#RestezChezVous : notre sélection télé de la semaine
Agriculture, cuisine, reportages régionaux… Terres et Territoires vous a sélectionné quelques programmes à n [...]
Lire la suite ...

Marchés locaux : un protocole sanitaire est disponible
Le protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est désormais à la disposition des préfets. « Un protoc [...]
Lire la suite ...

Collecte de pneus usagés : participez à l’enquête en ligne
Courant 2019, les professionnels de la gestion des déchets et des pneus ont mis en place le GIE Ensivalor. Ce dispositi [...]
Lire la suite ...

Chalutiers à l’arrêt pour les pêcheurs des Hauts-de-France
Les étals des poissonneries sont vides. Les chalutiers de la région sont à quai, faute de ventes. Les pêcheurs de la [...]
Lire la suite ...

Déclarez vos pertes liées au gel du mois d’avril 2019
Du 11 au 15 avril 2019, le gel avait causé d’importants dégâts dans les vergers. Le ministre de l’Agricu [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires