Votre météo par ville

Lancement de la concertation régionale sur la stratégie nationale biodiversité

17-02-2021

Actualité

C’est tout frais

Mardi 15 février 2021, Bérangère Abba, secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, s’est déplacée dans le Nord pour lancer la concertation régionale dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité.

Terres et territoires - Bérangère Abba secrétaire d'état chargée de la biodiversité © VCH
Après le lancement de la concertation régionale sur la biodiversité, Bérangère Abba (au centre) a poursuivi sa visite dans l’Avesnois sur la problématique de la ressource en eau. © VCH

Environ une centaine de personnes ont participé, mardi 15 février, en visioconférence pour la plupart, au lancement de la concertation régionale pour élaborer la prochaine mouture de la stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) pour la période 2020-2030.

L’événement s’est déroulé en présence de Bérangère Abba, secrétaire d’État chargée de la biodiversité, qui a fait le déplacement jusqu’à la préfecture de Lille pour l’occasion. « Je vais me rendre dans chaque région de France pour lancer cette grande phase de concertation », explique-t-elle.

Un enjeu de prise de conscience

La consultation va se faire au travers du Comité régional biodiversité et va permettre d’entendre les parties prenantes des territoires (Agence de l’eau, Ceser, Dreal, collectivités, entreprises, associations, profession agricole…). Objectif affiché par le gouvernement : à la fois établir un diagnostic de l’état de la biodiversité en France et mettre en évidence les actions et outils déjà existants en faveur de la biodiversité. « Nous souhaitons partir des expériences de terrain pour élaborer notre stratégie », précise la secrétaire d’État.

L’élaboration de la SNB comporte trois étapes : les consultations régionales qui doivent se poursuivre jusqu’à fin avril, suivies d’une étape de participation citoyenne avec la mise en place d’une plateforme en ligne dédiée où il sera possible de faire des propositions.

« Il y a une vraie prise de conscience sur les enjeux climatiques, constate Bérangère Abba, alors que la question de l’érosion de la biodiversité est plus discrète. Les deux sont pourtant intimement liés ». Mieux faire connaître les enjeux concernant la biodiversité est aussi un des objectifs de la phase de consultation.

Lire aussi : Les bienfaits de l’élevage sur la biodiversité enfin documentés

Des indicateurs de progrès

Enfin, troisième étape : la participation de la France à des travaux internationaux sur la biodiversité. En ligne de mire, le congrès mondial de la nature qui doit se tenir à Marseille du 3 au 11 septembre prochains ainsi que la Cop-15 sur la biodiversité prévue en 2021 en Chine.

La stratégie se déclinera ensuite en plans d’actions triennaux afin « d’évaluer régulièrement l’avancer des engagements à l’aide d’indicateurs ». Dans les territoires, c’est notamment au travers des Contrats de relance et de transition écologique (CRTE) que la politique de restauration de la biodiversité sera mise en œuvre.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Nord : Mobilisation des éleveurs laitiers
Ce jeudi et vendredi, les éleveurs du Nord se mobilisent dans les grandes surfaces n'appliquant pas un prix décent du [...]
Lire la suite ...

Vigilante jaune orages pour les Hauts-de-France
Météo France a placé l’ensemble des départements de la région Hauts-de-France en vigilance jaune orages ce mercre [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : mesures mises en oeuvre dans la Pas-de-Calais
Face à la sécheresse qui continue de sévir dans le Pas-de-Calais, la préfecture a décidé, par arrêté préfectora [...]
Lire la suite ...

Pas-de-Calais : Une mission d’enquête calamités agricoles
La FDSEA du Pas-de-Calais a lancé l'alerte pour déclencher les calamités agricoles face à la sécheresse. [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : une récolte de légumes frais menacée
Les cultures de légumes frais sont mises à mal par la sécheresse. L'irrigation est la clé mais les restrictions et l [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : l’ensemble du département du Nord concerné par les restrictions
Depuis le 12 mai 2022, le département du Nord fait l’objet de mesures progressives concernant la sécheresse. Le déb [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires