Votre météo par ville

Reporté d’un an, Terres en fête conserve le soutien de ses exposants et partenaires

10-06-2020

Actualité

C’est tout frais

Terres en fête aurait dû se tenir ce week-end, du 12 au 14 juin, à Tilloy-lès-Mofflaines (62). Décalée à 2021 en raison de la crise sanitaire, la 14e édition peut déjà compter sur de nombreuses pré-inscriptions d’exposants et l’appui affirmé des partenaires.

Terres-en-fête
© DR

Plus de 60 000 visiteurs en moyenne arpentent, tous les deux ans, les allées de Terres en fête. Le salon régional est devenu au fil du temps un lieu de rencontres incontournable du monde agricole et rural. Un rendez-vous manqué cette année pour cause de menace sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19.

Compte tenu des risques, les organisateurs ont pris, en avril dernier (un mois avant le montage des premiers chapiteaux sur le site), la décision de reporter d’un an l’événement.

Un choix qui, ils l’espéraient, serait compris par les 450 exposants inscrits pour Terres en fête 2020. « Nous leur avons proposé de conserver une partie de leur pré-inscription pour l’édition 2021, indique Jean-Bernard Bayard, président de Terres en fête. Environ 93 % des exposants se sont pré-inscrits pour l’année prochaine. Nous les remercions de leur confiance. C’est un signe d’intérêt envers les équipes organisatrices et le salon en lui-même. »

« Nous serons à nouveau prêts et actifs en 2021 »

Les artères de Terres en fête 2021 s’annoncent donc tout aussi fréquentées, côté commerçants et organismes professionnels agricoles. Le lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, qui reçoit l’événement derrière ses bâtiments, pense déjà à juin prochain. « Nous cultivons une parcelle de maïs dont la récolte servira à nourrir les animaux du pôle élevage, explique Érick Janssens, directeur de l’établissement scolaire. Et nous réalisons de multiples autres prestations durant la manifestation : fauchage du terrain avant installation, mise à disposition d’engins de manutention… Nous serons à nouveau prêts et actifs en 2021 !« 

La Communauté urbaine d’Arras (CUA), qui accueille Terres en fête sur son territoire, a reconduit son « partenariat avec l’organisation bien sûr, nous en sommes heureux et fiers, souligne Pascal Lachambre, président de la CUA. C’est une occasion unique de mettre en avant l’agriculture et l’agroalimentaire de notre secteur. » Le rendez-vous est donc donné dans un an (du 11 au 13 juin 2021) dans l’Arrageois.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires