Votre météo par ville

Des agriculteurs volontaires pour aller désinfecter le mobilier urbain

23-03-2020

Actualité

C’est tout frais

Une start-up agricole a eu l’idée de mobiliser les pulvérisateurs des agriculteurs pour nettoyer le mobilier urbain dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Plus de 100 volontaires sont prêts à passer à l’action !

 © AgroLeague

Jeune entrepreneur, Jean-Christophe Girondin-Pompière ne s’attendait pas à un tel mouvement de solidarité. Comme beaucoup de concitoyens, il est marqué par la crise sanitaire liée à la propagation rapide du coronavirus sur le territoire français.

Le 18 mars 2020, il lance alors une idée sur le réseau social Facebook. « Je suis tombé sur des articles italiens et espagnols qui expliquaient que les agriculteurs de ces pays se mobilisent avec leurs matériels de pulvérisation pour nettoyer le mobilier urbain », explique le fondateur de la start-up AgroLeague, spécialisée dans l’accompagnement des exploitants vers la diminution des engrais et des produits phytos.

« J’ai donc créé et diffusé une plateforme en ligne pour voir si des agriculteurs français seraient tentés par cette initiative », explique-t-il. En à peine 24 heures, plus de 100 paysans avaient rempli le formulaire et répondu présents à l’appel.

Bonne cause et bonne action

Depuis, la démarche volontaire poursuit son chemin et le nombre agriculteurs prêts à sortir les pulvés pour la bonne cause ne cesse de gonfler. « Nous nous sommes rapprochés du ministère de l’agriculture pour lui faire part de cette possibilité, indique Jean-Christophe Girondin-Pompière. J’espère qu’il la verra comme une option, comme c’est le cas en Italie et en Espagne. Nous entamons des démarches avec quelques mairies également. Il s’agirait de remplir les cuves des pulvés avec une solution de type javel« .

Au delà de l’aspect sanitaire, faire entrer les agriculteurs et leurs outils en ville « pourrait œuvrer à améliorer l’image de la profession agricole, souvent ternie par ces mêmes pulvérisateurs« , estime le porteur de projet. Histoire de faire d’une pierre deux coups… de désinfectant.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Morne printemps pour l’accueil à la ferme
Anniversaires, chasses aux œufs, séjours champêtres… La saison des sorties à la ferme, alors qu’elle devait [...]
Lire la suite ...

Pâques approche et l’inquiétude monte pour les filières ovines et caprines
Le Modef, confédération syndicale agricole des exploitants familiaux, lance un appel pour aider les éleveurs d’ [...]
Lire la suite ...

Qualité de l’air : diminution de la concentration de dioxyde d’azote
Depuis le confinement, le trafic routier a fortement diminué dans la région. Une baisse notable de la concentration de [...]
Lire la suite ...

#RestezChezVous : notre sélection télé de la semaine
Agriculture, cuisine, reportages régionaux… Terres et Territoires vous a sélectionné quelques programmes à n [...]
Lire la suite ...

Marchés locaux : un protocole sanitaire est disponible
Le protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est désormais à la disposition des préfets. « Un protoc [...]
Lire la suite ...

Collecte de pneus usagés : participez à l’enquête en ligne
Courant 2019, les professionnels de la gestion des déchets et des pneus ont mis en place le GIE Ensivalor. Ce dispositi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires