Votre météo par ville

Bio : 10,3 % de croissance en 2020 dans les magasins spécialisés

02-03-2021

Brèves

C’est tout frais

Par un communiqué du 1er mars 2021, le syndicat des distributeurs spécialisés en bio, le Synadis bio, se réjouit d’une croissance de 10,3 %. Ce chiffre, pour le syndicat, «confirme que la distribution bio spécialisée est sur les bonnes macro-tendances de société, qui ont vocation à se pérenniser».

La croissance «a été portée notamment par les produits bruts, non transformés, qui ont crû à 13,5 % et plus particulièrement les fruits et légumes bio, qui ont progressé encore plus vite», détaille le Synadis.

Les cinq groupements de fruits et légumes de Forébio (organisations économiques bio) ont notamment connu une croissance de leurs ventes très forte de l’ordre de 21%, illustre le communiqué. Dans ces filières, estiment les auteurs du communiqué, la contractualisation pluriannuelle et la régionalisation des flux de marchandises ont facilité la mise en avant des produits français durant la crise, comme l’asperge et la fraise.

Entre 2018 et 2019, le chiffre d’affaires de la distribution spécialisée en réseau avait augmenté de 9%, quand celui de la distribution indépendante avait reculé de 3%.

Lire aussi notre grand format sur le boom du bio pendant le confinement

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires