Votre météo par ville

MSA : « Ce rapport sera un appui supplémentaire pour améliorer nos résultats »

29-05-2020

Actualité

C’est tout frais

La Cour des comptes a publié un rapport le 26 mai 2020 dans lequel elle estime que la MSA est un « régime en déclin structurel ». Elle fait également de nombreuses recommandations pour améliorer son fonctionnement. Les représentants de la MSA-Nord Pas de Calais réagissent. 

logo MSA
Le rapport de la Cour des comptes, de 162 pages, a été publié le 26 mai 2020. © DR

Michel Brodel et Franck-Étienne Rétaux, respectivement président et directeur de la MSA Nord-Pas de Calais, reviennent sur le rapport de la Cour des comptes publié la semaine dernière et qui pointe du doigt de nombreuses lacunes du régime social agricole.

Êtes-vous surpris par la publication de ce rapport ?

Michel Brodel : Ce rapport est le résultat d’une mission d’enquête menée il y a plus d’un an, en 2019, et porte sur l’année 2018. Il est déjà quelque peu ancien.

Nous sommes un peu surpris par certaines recommandations. La MSA agit pour l’intérêt de l’agriculture et celui des territoires. C’est un régime proche du terrain avec ses délégués et ses travailleurs sociaux. De plus, nous avons déjà beaucoup évolué.

Michel Brodel président MSA Nord Pas de Calais
Michel Brodel. © DR

La régionalisation a commencé en 2010 et au niveau national nous sommes passés de 85 caisses départementales à 35 aujourd’hui. Nous avons également connu une baisse des effectifs de plus de 13 000 personnes. Enfin, en 2019 la MSA a travaillé sur un projet stratégique de 2020 à 2025 qui va dans le sens de certaines recommandations. Des choses sont faites, on n’a pas attendu le rapport de la Cour des comptes, on a travaillé en amont, mais il faut le temps de changer.

Le rapport évoque un « régime en déclin structurel »…

M. B. : La vision de la Cour des comptes minimise les enjeux inhérents aux besoins du monde agricole et la contribution de la MSA aux défis relevant du projet stratégique de l’agriculture française. En œuvrant pour le bien-être du monde agricole, la MSA participe pleinement au projet agricole de la nation, vital pour notre pays. En témoigne la période du Covid-19 pendant laquelle la population n’a pas eu à souffrir de pénurie alimentaire. Ce sont des enjeux qu’on ne peut pas considérer uniquement en mettant en avant la gestion. C’est quelque chose qui ne peut pas être comparé avec d’autres régimes sociaux.

Que pensez-vous de la recommandation de la Cour des comptes d’un rapprochement avec le régime général ?

M.B. : Ce n’est pas envisageable car l’agriculture est quelque chose à part. Nous sommes le seul régime à avoir des élus – et non des personnes désignées – au sein des conseils d’administration. Je suis un fervent défenseur des choses qui ont été faites par nos aïeux, il faut les faire évoluer mais il ne faut surtout pas les supprimer.

Franck-Étienne Rétaux directeur MSA Nord Pas de Calais
Franck-Étienne Rétaux. © DR

Franck-Étienne Rétaux : Il y a des synergies à renforcer mais des convergences avec le régime général sont déjà à l’oeuvre. En effet, une partie du système d’information est partagée avec la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse, ndlr) et ça sera demain le cas avec la Cnam (Caisse nationale de l’assurance maladie, ndlr) pour les remboursements des frais de santé. La collaboration en inter-régime s’exprime également dans les maisons France services.

La publication de ce rapport va-t-elle entraîner des changements au sein de la MSA ?

F.-E. R. : Ce rapport sera pour nous un appui supplémentaire pour améliorer nos résultats en termes de satisfaction des adhérents et d’optimisation de l’organisation des caisses. Il contient des points positifs sur le régime agricole. Il met en avant notre présence dans les territoires, l’intérêt du guichet unique et une capacité d’innovation.

À l’aune du mouvement des Gilets jaunes, mais aussi du Covid-19, les fractures sociales sont mises en avant, donc nous devons être d’autant plus présents auprès des populations rurales et agricoles.

Propos Recueillis Par Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Une première récolte de tournesols prometteuse en Cambrésis
C'est peut-être un grand pas vers un développement plus important de la culture du tournesoldans les Hauts-de-France [...]
Lire la suite ...

La MSA Nord-Pas de Calais a élu son nouveau président
Le nouveau conseil d’administration de la MSA Nord-Pas de Calais a été élu le 17 septembre 2020. Dominique Verm [...]
Lire la suite ...

L’agriculture biologique de conservation en démonstration
Le Forum Terr’eau bio s’est déroulé jeudi 17 septembre à Brunémont (59). Au cœur des débats et des dé [...]
Lire la suite ...

Pas-de-Calais : des agricultrices se mobilisent pour Octobre rose
Dimanche 4 octobre, une marche est organisée par l'association Agir ensemble à Saint-Venant. [...]
Lire la suite ...

Christiane Lambert élue présidente du Copa
La présidente de la FNSEA Christiane Lambert a été élue à la tête du Copa au niveau européen le 18 septembre 2020 [...]
Lire la suite ...

Un vent d’énergies vertes souffle sur le Caudrésis
Mercredi 16 septembre ont été inaugurées en petit comité, épidémie oblige, les quatorze éoliennes du parc éolie [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires