Votre météo par ville

Enseignement : « Un plan de reprise pour être prêts à la rentrée »

24-06-2020

Actualité

#Tracetonsillon

Qu’elle se fasse « en présentielle » ou « à distance », rien n’étant acté à ce jour, la rentrée de septembre se prépare déjà. Tout comme les autres établissements des Hauts-de-France, le lycée agricole de Savy-Berlette (62) doit s’organiser aux niveaux sanitaire et pédagogique.

L’équipe de direction du lycée de Savy-Berlette devant la tente sanitaire installée à l’entrée de l’établissement. © DR

Établir une feuille de route et des emplois du temps pour la prochaine rentrée ne devrait pas être une mince affaire. Les incertitudes sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 à travers le territoire obligent les établissements d’enseignement agricole du Nord et du Pas-de-Calais à revoir toute leur organisation. Dans ce contexte inédit, l’équipe de direction du lycée de Savy-Berlette, dans l’Artois, préfère agir avec philosophie.

L’école à la maison : une expérience positive

Fermé depuis le 13 mars 2020 puis rouvert progressivement depuis le 25 mai, le lycée d’enseignement agricole privé (LEAP) de Savy s’est mobilisé pour permettre la continuité des cours durant le confinement.

« Les élèves ont été très assidus sur les plateformes de travail en ligne, se félicite Frédéric Blondiaux, responsable pédagogique du lycée. 98 % d’entre eux ont été actifs sur ces réseaux. Nous consacrions aussi beaucoup de temps à l’écoute. Il était important de garder le lien, de percevoir comment ils vivaient cette période particulière. Il faut être vigilant quand à l’aspect psychologique. Certains ont perdu des proches... »

Le corps professoral semble donc percevoir le côté positif de l’utilisation des outils numériques. « Le confinement nous a fait sortir de notre zone de confort, nous avons appris nous aussi« , souligne Jean Marcy, directeur de l’établissement. « Cette crise a été un accélérateur de nouvelles pratiques, résume Frédéric Blondiaux. Je pense qu’après cette expérience les élèves vont être plus autonomes, mais aussi qu’ils seront heureux de revenir en classe, si la situation le permet. »

« Se préparer à tous les scénarios possibles »

À la veille des vacances, la reprise est déjà dans toutes les têtes. Afin de remettre progressivement le pied à l’étrier, le lycée agricole de Savy-Berlette va proposer aux élèves qui le souhaitent d’intégrer le lycée dès la fin août pour une prérentrée, studieuse et animée. « Certains élèves n’auront pas vu de professeurs depuis cinq mois, fait part Frédéric Blondiaux. Sur la base du volontariat, cette semaine sera l’occasion de les réhabituer en douceur à la vie scolaire et de faire le point sur leur parcours et projets. » 

Pour la rentrée, l’établissement doit prévoir plusieurs cordes à son arc. « Nous travaillons à un plan de reprise pour être prêts en fonction des cas de figure : une rentrée en classe ou une rentrée à distance, annonce Jean Marcy. Nous avons déjà dépensé 15 000 € environ pour constituer un stock de produit hydroalcoolique et autres équipements.« 

« Je pense qu’après cette expérience les élèves vont être plus autonomes, mais aussi qu’ils seront heureux de revenir en classe, si la situation le permet. »

Frédéric Blondiaux

« Si les restrictions sanitaires imposées par le ministère restent les mêmes qu’actuellement, nous ne pouvons accueillir que 40 élèves en internat sur nos 310 places, sachant que 80 % de nos effectifs (450 apprenants) sont internes« , relate Jany Martin, responsable de la vie scolaire.

Des mesures et une situation complexes qui ne semblent pas nuire aux inscriptions. « Les équipes du lycée ont réalisé des vidéos pour présenter virtuellement les lieux et les cursus, évoque Jean Marcy. Ça a bien fonctionné. Beaucoup de personnes ont rempli leur dossier d’inscription en ligne. Nos effectifs pour la rentrée seront stables, voire en légère augmentation. Nous sommes soulagés. »

Le directeur propose également depuis peu des rendez-vous individuels pour découvrir le lycée agricole.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Casino attaqué sur son devoir de vigilance
Selon de nombreuses informations concordantes, le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri a reçu, le 21 septembre, un courri [...]
Lire la suite ...

Phytos: des amendements LREM contre le projet de loi sur les néonicotinoïdes
Des amendements présentés par des députés LREM visent une suppression du projet de loi autorisant les néonicotinoï [...]
Lire la suite ...

La Ferme des Mions d’Hazebrouck bientôt chouchou des téléspectateurs ?
La Ferme des Mions d’Hazebrouck a visiblement tapé dans l’œil des caméras de France 3. Cette ferme bio, q [...]
Lire la suite ...

Paris et Madrid font front commun sur la réforme de la Pac
Les ministres français, Julien Denormandie, et espagnol, Luis Planas, ont fait une déclaration commune, le 21 septembr [...]
Lire la suite ...

Xavier Bertrand s’inquiète pour la filière pommes de terre industrielle et écrit au ministre
Dans un courrier adressé au ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, le 15 septembre 2020, le président de [...]
Lire la suite ...

Revenir sur la ferme de son grand-père
Premier épisode de notre série sur la transmission. Dans la vallée de la Créquoise,Aymeric Hubo a troqué son bureau [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires