Votre météo par ville

Les achats d’aliments du bétail bondissent, la logistique se tend

19-03-2020

Brèves

Élevage

Ces derniers jours, les fabricants d’alimentation animale font face à une « forte hausse de la demande » de la part des éleveurs, indique François Cholat, président du Snia (industriels), à Agra Presse le 18 mars 2020. Une augmentation d’environ 30 % qui concerne toutes les espèces, selon lui. « Nous avions anticipé en rechargeant nos usines en matières premières », précise M. Cholat.

ferme jean louis maillard, hesdin l abbe vache terres et territoires
©  Anne-Sophie Flament.

D’après le Snia, cette hausse n’est pas appelée à durer, en raison de la mise à l’herbe des bovins, qui a commencé, mais aussi car « les capacités de réception de nos clients ne sont pas extensibles ». Même si, « globalement, il n’y a pas de gros problème d’approvisionnement », les mesures sanitaires liées au coronavirus provoquent des difficultés logistiques (disponibilité des chauffeurs, surcoût du transport).

Quelques dysfonctionnemnents

Même constat du président de l’association de l’Association des industries alimentaires (Ania) Richard Girardot, qui a prévenu: « En temps de guerre, sans logistique une armée n’est rien. » « J’appelle à trouver des solutions rapidement pour sécuriser le transport des marchandises, c’est-à-dire le travail en particulier des chauffeurs, métiers déjà en forte tension », déclare-t-il dans un communiqué.

S’il n’y a «pas d’alerte spécifique sur l’absentéisme», qui oscille autour de 5% selon Alexis Degouy, délégué général de l’Union TLF (Transport et logistique de France), il y a bien « quelques dysfonctionnements » dans la chaîne logistique, rapporte-t-il à l’AFP.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Une enquête sur l’impact économique du Covid-19 dans la filière équine
La filière cheval a élaboré un questionnaire pour mesurer l’impact économique de la crise sanitaire sur les en [...]
Lire la suite ...

Fleurs cherchent débouchés pour s’épanouir
Privés de vente depuis l'instauration du confinement le 17 mars, les horticulteurs continuent de chérir leurs plantes [...]
Lire la suite ...

Elle assiste à son premier vêlage à 22 mois
Confinement oblige, Chiara, 22 mois, vient d'assister à son premier vêlage à la ferme de ses parents située dans le [...]
Lire la suite ...

En direct : la Région élabore son plan de crise
C’est dans des circonstances tout à fait inédites, comme tout ce que nous vivons actuellement d’ailleurs, [...]
Lire la suite ...

Carte interactive, solidaire et agricole
En cette période de crise, les habitudes sont chamboulées. Des agriculteurs cherchent de nouveaux canaux de distributi [...]
Lire la suite ...

Covid-19 : Un numéro vert pour les agriculteurs
Les chambres d’agriculture des Hauts-de-France ont lancé un numéro vert pour accompagner les agriculteurs dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires