Votre météo par ville

Gastronomie : Le mois des produits tripiers fait son retour

17-11-2022

Actualité

Agenda

La 22 édition de « Novembre, le mois des produits tripiers » a débuté. Cette année, c’est grâce à l’illusion que la commission des produits tripiers a décidé de faire découvrir ces produits parfois mal-aimés.

À Lille, c’est sous la forme de tempuras que les consommateurs ont découvert la fraise de veau. © Commission des produits tripiers

Pour la 22e édition de « Novembre, le mois des produits tripiers », la commission des produits tripiers, composée de l’Interbev (l’interprofession bétail et viande) et de la Confédération nationale des produits tripiers, a décidé d’utiliser l’illusion.

Sous le nom de « Blind tripes », quatre recettes « trompe-l’œil », élaborées par le chef Arnaud Baptiste, ont été dégustées à Lille, Marseille, Strasbourg et Nantes.

Pris au piège

Dans une série de vidéos postées sur Youtube, on peut ainsi voir les consommateurs déguster des rigatonis cœur de bœuf sauce bolognaise, des samoussas de fraise de veau sauce poulette, des pains bao de joues de porc confites ou encore à Lille des tempuras de rognons d’agneau mayonnaise à la diable…

Sans savoir qu’ils mangent des produits tripiers, bien sûr.

« Si on me l’avait dit, je n’en aurais pas mangé. » C’est souvent avec ces mots que les consommateurs pris au piège réagissent quand on leur annonce ce qu’ils viennent de déguster.

Et à la question, « maintenant que vous savez, est-ce que vous allez finir le plat ? » La réaction est unanime : « Oui, car c’est bon en fait ! »

Mise à l’honneur

Parallèlement, restaurateurs et artisans sont invités à mettre à l’honneur des produits tripiers afin d’en faire découvrir leurs atouts culinaires et santé.

« Les produits tripiers sont riches en protéines et peuvent pleinement satisfaire les besoins en protéines de la tendre enfance aux âges plus avancés. Beaucoup d’entre eux contiennent peu de lipides (foie de veau, cœur de bœuf et, surtout, les célèbres tripes à la mode de Caen…) », appuie la commission des produits tripiers.

43 % des ménages français achètent régulièrement des produits tripiers.

« Cuisinés avec bon sens, ils deviennent alors de véritables atouts pour les personnes soucieuses de leur ligne ! Certains d’entre eux sont riches en fer (les rognons, le foie de bœuf, le cœur de bœuf, le foie d’agneau), d’autres en zinc (foie de veau), ajoute-t-elle. Dernier point : les produits tripiers contiennent une grande variété de vitamines (vitamines PP, B5, B9, B12, B1, B6, C, A et D). »

Selon la commission des produits tripiers, 43 % des ménages français achètent régulièrement des produits tripiers. 

Les recettes et vidéos sont à retrouver sur ce site internet.

Eglantine Puel

Lire aussi : Mozzarella : Bilal Bellasri, la science de la patience

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires