Votre météo par ville

Moisson : l’AGPB réclame un plan d’urgence pour soutenir les céréaliers

07-08-2020

Actualité

C’est tout frais

Face à une moisson jugée « catastrophique », l’Association générale des producteurs de blé (AGPB) vient d’adresser une requête auprès du ministre de l’Agriculture, pour l’adoption d’un plan de mesures exceptionnelles.

Terres et Territoires - moisson - blé
Moisson ©Pixabay

Alors que les céréaliers bouclent une moisson 2020 « catastrophique » selon l’AGPB (Association générale des producteurs de blé), son président Éric Thirouin a demandé « l’adoption sans attendre d’un plan de mesures exceptionnelles », d’après un communiqué du 6 août 2020.

Une requête formulée au ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, lors d’un déplacement dans une exploitation céréalière du Cher (18) le 5 août 2020.

Attendue en dessous de 30 Mt, la récolte 2020, « peut-être l’une des pires depuis 30 ans », arrive après « six années extrêmement difficiles qui ont déjà fortement pesé sur les revenus« , rappelle l’AGPB.

Soutenir un secteur stratégique

L’association spécialisée de la FNSEA veut la création de cellules de crise dans les départements les plus touchés.

Autres mesures réclamées par l’AGPB : « le déblocage du fonds d’allègement des charges, l’exonération de la taxe sur le foncier non bâti, l’allégement des charges sociales et une avance des aides de la Pac majorée à 80% au plus tard le 15 octobre 2020 ».

« Nous demandons au gouvernement d’agir vite pour soutenir un secteur stratégique pour notre souveraineté alimentaire et l’économie de notre pays », martèle Éric Thirouin, cité dans le communiqué. Par ailleurs, lors de sa visite dans le Cher (18), le ministre de l’Agriculture « a pu constater la situation particulièrement difficile des céréaliers en zone intermédiaire », ajoute l’AGPB.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires