Votre météo par ville

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste

14-01-2022

Actualité

Hors-champ

Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l’équipe « Clémentine » ont remporté le premier prix du Méth’agri Camp à Saint-Quentin le 2 décembre dernier. Leur idée : une chasse au trésor déclinable sur toutes les unités de méthanisation pour en faire découvrir le principe aux familles.

L’équipe « Clémentine » remportent la finale du Méth’agri Camp à Saint-Quentin (02)

300 euros en carte-cadeau juste avant Noël, c’est une somme, surtout quand on est au lycée ! C’est ce qu’ont remporté Solène Desvignes, Claire Regnier, Clara Lefebvre, Zoé Wronka, et Laurine Lugimbulh, lauréates du Méth’agri Camp, concours d’innovation inter-écoles du salon bisannuel du Méth’agri Day, cette année organisé le 2 décembre à Saint-Quentin.

Ces cinq élèves de terminale générale au lycée de Tilloy-lès-Mofflaines ont découvert la méthanisation et se sont prises au jeu, si bien qu’elles ont imaginé… un jeu de piste pour la faire découvrir.

Ludo pédagogie

« Notre formation générale n’a aucun lien avec l’agriculture ! Nous sommes en terminale générale avec des spécialités scientifiques », explique Solène Desvignes. Seule exception au planning : l’option AET (agronomie, économie et territoires), deux heures par semaine avec leurs enseignants Patrick Schraen et Camille Cléry. « Ils nous avaient parlé de méthanisation, mais on ne connaissait pas vraiment le principe. En lisant des articles pour participer au Méth’agri Camp, on a pensé que c’était l’avenir. Nous avons donc imaginé un support pour informer les plus jeunes sur cette production d’énergie locale. »

Le résultat : un jeu de piste adaptable sur la plupart des unités de méthanisation souhaitant s’ouvrir au public. « Il s’agit de reconstituer un puzzle d’une centaine de pièces cachées dans des enveloppes à différents endroits d’une unité », détaille encore Solène Desvignes. Méthaniseur, silos, dans les pâtures près du site… Chaque exploitant peut répartir les pièces au gré de ses envies et des endroits où il souhaite amener ses visiteurs. Dans chaque enveloppe, une énigme à résoudre en famille mène à l’étape suivante. Imprimé sur du papier à plastifier pour le réutiliser, le jeu est simple à mettre en œuvre. « Nous voulions un jeu sans écran », résume l’élève. 

Concrétisation

Avec ce projet, « Clémentine », appelé ainsi en raison des fruits qu’elles mangent l’hiver à la cantine,  finissent secondes aux présélections du Méth’agri Camp organisées le 23 novembre dans leur lycée, après avoir imaginé dans un premier projet un événement qui permettrait de faire venir le grand public en masse sur une unité de méthanisation (avec marché nocturne, stands d’exposants et partenariats à la clé). « Il s’agissait de montrer autre chose que les clichés négatifs répandus sur la méthanisation. » Elles raflent la première marche du podium à la finale le 2 décembre, grâce au vote des visiteurs par SMS. La suite ? « Au salon, nous avons eu plusieurs demandes d’agriculteurs intéressés par notre démarche. Nous allons donc terminer le projet, afin de le concrétiser avec eux. » 

Méth’agri Day. And the (second) winner is…Irri Métha !

Les élèves de l’Institut d’Anchin (59) ont reçu le prix du public du Méth’agri Camp à Saint-Quentin. ©GRDF

Le groupe Clémentine n’est pas le seul à avoir été primé lors du Méth’agri Camp, le concours de l’innovation destiné aux établissements de l’enseignement agricole lors du Méth’agri Day à Saint-Quentin le 2 décembre dernier. Arrivé second, un groupe d’élèves de bac STAV de l’Institut d’Anchin, lycée agricole basé à Pecquencourt, dans le Nord, a raflé le prix du public. Son projet ? Irri Métha, un système de « fertigation » pour fertiliser les sols avec de l’azote en enfouissant le digestat via un système d’irrigation. « Félicitations à Paul Cavé, Stanislas de Wever et Augustin Cailliez ! », s’est réjoui l’institut sur sa page Facebook.

Lucie De Gusseme

Lire aussi : Méthanisation agricole : un gain pour l’environnement dans certains scénarios

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fraises : Trouver des débouchés rémunérateurs
Sébastien De Coninck, 30 ans, vient de reprendre l'exploitation familiale spécialisée en fraises et endives à Beuvry [...]
Lire la suite ...

Diversification : Lucie Ghestem, de l’institut médico-éducatif à la ferme
Il y a quelque temps, Lucie Ghestem visitait les fermes en tant qu'éducatrice de jeunes enfants. Rejoignant l'exploitat [...]
Lire la suite ...

Bio : Le verger de Beaudignies vante le commerce équitable
Le dimanche 15 mai, une cinquantaine de personnes sont venues découvrir le verger de Beaudignies, dans l'Avesnois, mais [...]
Lire la suite ...

Flandres : Du houblon bio pour la brasserie 3 monts
En 2019, un demi-hectare de houblon était implanté symboliquement devant la brasserie 3 Monts, à Saint-Sylvestre-Capp [...]
Lire la suite ...

Porcs : La sortie de crise n’est pas pour tout de suite
La filière porcine régionale est mise à mal depuis plusieurs mois. Toujours pris en étau entre les coûts de product [...]
Lire la suite ...

Légumes : Bonduelle prêt à céder 65% de son activité Americas Long Life
Le spécialiste français des légumes en conserve et surgelés Bonduelle a franchi un pas vers la cession de son activi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires