Votre météo par ville

Nid douillet avec vue imprenable sur les Flandres

06-08-2020

Actualité

Hors-champ

Prenez de la hauteur pour la suite de notre série d’été consacrée aux gîtes ruraux insolites de la région. Cette fois-ci, on vous emmène dans une cabane atypique, cachée au milieu des arbres sur le Mont des Cats… perchés !

Terres et Territoires - gîte rural insolite (photo 2)
Le toit de la cabane donne un air exotique à ce petit nid construit dans un écrin de verdure. ©DR

Ce plat pays qu’est la Flandre offre bien des surprises. À chaque fois qu’on peut l’observer depuis l’un de ses trois monts, c’est toujours un joyeux étonnement, un plaisir non dissimulé, presque une claque. Bref, on en prend plein la vue.

Sur le Mont des Cats, qui plus est dans une cabane perchée, le ravissement est permanent. C’est ce que propose de vivre Jean-François Lemaire avec son petit nid douillet qu’il a fait construire voilà cinq ans, dans un écrin de verdure, et qu’il a judicieusement nommé Le Mont des Cats perchés.

Petit paradis perché

« Je suis venu habiter à Godewaersvelde quand les enfants sont partis, confie le propriétaire des lieux, originaire des Flandres intérieures. Je travaillais dans l’immobilier. Et j’ai eu la chance de trouver ce petit paradis. Ce qui nous a tout de suite conquis, avec ma femme Claudine, c’est la vue. » L’envie de travailler de chez lui, et de faire du tourisme, grandissent : « L’idée était de faire profiter de ce calme et de ce cadre à d’autres personnes. Le seul bruit ici, c’est le vent dans les arbres. »

Terres et Territoires - gîte rural insolite (photo 1)
La vue sur les Flandres depuis la terrasse… et le jacuzzi ! ©DR

Son épouse tombe, par hasard, sur un flyer mettant en avant ces drôles et jolies cabanes. « En photo déjà le concept m’a plu. Et quand j’ai vu que le constructeur était basé à côté d’Hazebrouck, je me suis lancé ! » se souvient Jean-François Lemaire.

Éclairage à la bougie

Pour accéder à la cabane, il faut franchir une jolie passerelle qui mène tout droit vers un paysage luxuriant. À l’intérieur, une table, quelques chaises, et un lit deux places lové contre un grand hublot duquel on peut admirer la vue à l’abri. Quelques lanternes et petites statues de chat décorent la cabane de bois. Ici, pas de chichi. On s’éclaire à la bougie et on utilise des toilettes sèches. Que les plus frileux ou douillets se rassurent, un radiateur, un lavabo alimenté par un système de pompe à pied et le gaz ont été installés pour profiter pleinement du lieu. Un brasero, au pied de la cabane, pourra aussi faire office de barbecue.

Terres et Territoires - gîte rural insolite (photo 3)
Jean-François Lemaire, le propriétaire des lieux. ©DR

Observation de la nature

Mais cet endroit bucolique est avant tout un petit nid dédié au repos, et à l’observation de la nature. Sous les yeux du visiteur, caché entre les pins et les peupliers, les champs tout juste fauchés du voisin agriculteur : « On peut y voir des chevreuils, souligne Jean-François. Et le matin il y a plein d’écureuils qui se baladent par ici. Il y a aussi des rapaces, notamment des faucons et des buses, ainsi que des chauves-souris pipistrelle… Certaines personnes me disent qu’elles ont l’impression de se retrouver en pleine forêt ! » Il y aurait aussi plus de 30 km de chemins de randonnée s’offrant aux touristes, rien que sur le Mont des Cats.

Tout cela est un régal pour les personnes qui, pendant le confinement, ont vécu entre quatre murs. D’ailleurs, dès la réouverture du gîte, le téléphone a tout de suite sonné, affirme Jean-François Lemaire qui affiche donc quasiment complet pour cet été. Les clients, essentiellement des habitants de la région, ont besoin de se ressourcer.

Buller dans les arbres

Et le jacuzzi, installé sur la terrasse, est bien une invitation à buller, avec toujours cette vue imprenable sur les Flandres. Et pourquoi ne pas oser un bain chaud de nuit, à 40 °C, pour observer les étoiles ? Au petit matin, Jean-François apporte un petit déjeuner à la française, dans son panier.

Même dans cet esprit minimaliste, il y a donc tout ce qu’il faut pour passer un week-end romantique et ressourçant, en plein cœur de la nature.

Contact pour réservation : lemaire.jean-francois@orange.fr

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Chicorée : De l’importance de la réapprobation du Bonalan®
Deux herbicides très utilisés en chicorée doivent être réapprouvés d’ici l’an prochain : le Safari® [...]
Lire la suite ...

Chicorée : Une campagne en mauvaise posture
Un peu plus de trois mois après les premiers semis, la chicorée est à la peine dans les champs. Les conditions climat [...]
Lire la suite ...

Blé : l’heure du bilan a sonné à la Coop Saint-Hilaire
Ça y est, la moisson du blé 2022 s'est terminée. Il est temps donc de dresser le bilan des essais blé pour la coopé [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : gouvernement et FNSEA réagissent
Face à la sécheresse « historique » qui sévit actuellement sur le territoire, la Première ministre Élisabeth Bo [...]
Lire la suite ...

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle Nord
Les communes de Haspres et Somain sont reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel publi [...]
Lire la suite ...

Cidre : les producteurs veulent une revalorisation
Inquiète de l’avenir de la filière cidricole, la fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPF [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires