Votre météo par ville

Objectif : touristes, toute l’année

20-10-2020

Actualité

Hors-champ

« Experience », c’est le projet interrégional dans lequel Pas-de-Calais Tourisme se lance avec les Britanniques et les Bretons. Objectif : développer, moderniser, innover l’offre sur le territoire pour attirer d’avantage de touristes en hors saison. À vos idées !

Le Pas-de-Calais travaille à étendre sa saison touristique. © Frederic Astier

En dehors du cas particulier de cet été, tout juste déconfiné, le Pas-de-Calais est considéré comme un havre de paix par nos voisins belges, anglais ou hollandais. Si le département, à 80 % rural, attire du monde en saison estivale, il en est tout autrement d’octobre à mars.

« On a besoin d’étendre notre saison touristique et de faire en sorte que les clients reviennent« , confirme Diana Hounslow, directrice de Pas-de-Calais Tourisme. Pour faire mordre à l’hameçon, même hors saison, l’agence de développement s’est lancée dans un projet de grande ampleur : le projet Interreg Expérience doté de 700 000 €, et financé à hauteur de 65 % par l’Union européenne.

Lire aussi : Qui sont les principaux visiteurs de Pas-de-Calais ?

Objectif : travailler avec nos presque voisins bretons (Côtes d’Armor), britanniques (Kent, Cornouailles…), mais aussi l’Office national des forêts (ONF) et d’autres partenaires pour réadapter l’offre touristique et aider les professionnels à renouveler leurs propositions. « On s’entraide pour aller plus vite et on écrit un projet qui nous ressemble, explique Diana Hounslow. L’idée est ensuite de pouvoir former et proposer des ateliers pour aider les hébergeurs, restaurateurs, agriculteurs… qui accueillent les touristes sur le territoire. »

Raconter son territoire

La campagne et la mer : les Bretons et les grands Bretons ont les mêmes caractéristiques, c’est pourquoi ils se retrouvent pour plancher sur Experience et échanger leurs bonnes idées pour attirer toute l’année. Les Bretons, par exemple, proposent la plongée ou la visite d’habitats patrimoniaux… L’idée étant d’offrir un moment, une expérience unique au visiteur, rappelle la directrice.

Elle insiste aussi sur l’importance de bien savoir communiquer sur ses valeurs. « Il faut savoir raconter son gîte, son histoire, connaître son territoire pour le faire découvrir aux touristes… On a la chance d’avoir une autoroute qui permet de traverser le département rapidement, encore faut-il que les professionnels sachent bien en parler pour envoyer les touristes visiter les bons endroits ! On a quand même les gens les plus sympas du monde. Il faut travailler sur ces valeurs ! Je pense, par exemple, à un propriétaire de gîte dans l’Audomarois, horticulteur, qui propose aux touristes d’aller voir les maraîchers du coin. »  

Les acteurs du territoire, hébergeurs, restaurateurs, responsables de musées, artisans, producteurs, agriculteurs… sont donc invités à partager leurs bonnes recettes pour attirer et faire rester les visiteurs. « Les agriculteurs entretiennent nos paysages, on aimerait que les touristes puissent les rencontrer, loger chez eux, assister à la production, ou simplement échanger autour d’un café… » 

Contact : developpement@pasdecalais.com

Agathe Villemagne

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Numéro 364 : 10 mai 2024

À Coulogne, aquaculture et ouverture
Le lycée agricole de Coulogne accueille près de 500 élèves et apprenants dans l'une de ses formations initiale, cont [...]
Lire la suite ...

L’Atelier Citronnelle ou les fruits et légumes simplement
Dans les locaux de Pom'Cannelle, à Boulogne-sur-Mer, une nouvelle marque a fait son entrée : Atelier Citronnelle. Der [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : investissements gagnants sur tous les plans
Ludovic Bouillet est éleveur à Bousbecque. Depuis son installation en 2006, l'agriculteur a fait, au fil des années, [...]
Lire la suite ...

Européennes 2024 : Les programmes des huit principales listes
22 listes de partis français ont été déposées dans le cadre des élections européennes qui se dérouleront le dima [...]
Lire la suite ...

Christophe Lépine : « Dans la région, nous avons des espaces naturels exceptionnels »
Christophe Lépine, président du Conservatoire d'espaces naturels Hauts-de-France, a deux passions : la nature et la r [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires