Votre météo par ville

Quand les agricultrices de l’Avesnois osent un calendrier

15-10-2020

Actualité

Bien dans ses bottes

Douze femmes exploitantes, épouses d’agriculteur ou employées agricoles ont posé pour un calendrier qui sera bientôt vendu au profit d’une association de prévention contre le cancer du sein. Elles ont osé et le revendiquent avec fierté. Rencontre avec l’instigatrice du projet à l’occasion de la journée de la Femme rurale.

Passage de l’équipe de tournage d’Echappées belles lors du shooting photo.

Véronique Juste n’est pas du genre a avoir le moral dans les bottes. Productrice de Maroilles (entre autres fromages) sur l’exploitation laitière familiale d’Étrœungt (59), elle doit pourtant s’accrocher au quotidien. « Les professionnels de la restauration, les cantines n’ont aucune visibilité. Notre fromage demande six semaines d’affinage. Allez anticiper sans pré-commande... », souffle-t-elle.

Alors pour garder la tête froide, l’agricultrice a sa botte secrète : « Mon truc à moi, c’est le cabaret..! » Marcher, déambuler élégamment sur scène, ça s’apprend. Et Véronique a longtemps fait une heure et demi de route pour prendre des cours à Lille. Pour elle, l’isolement rural n’est pas une fatalité. « C’était complètement démesuré pour certaines Lilloises qui ne comprenaient pas que je fasse autant de route. Pas pour moi, vu le bénéfice et le bien-être que j’en retirais !« 

« Oser ou pas »

« Cette troupe de cabaret à Lille m’a énormément apporté, on était bien, on était entre femmes, sans jugement. » Prise d’une envie de partager cette bulle d’oxygène, Véronique créé en février 2020 Le rose est dans les prés. « J’ai voulu utiliser ces bienfaits pour les partager avec des femmes issues du monde agricole de l’Avesnois. « 

Véronique Juste s’est inspirée de l’univers d’Alphonse Mucha. © DR

Au-delà des marches gourmandes et des rencontres qu’elle organise, Véronique a une idée en tête : faire un calendrier qui mette en avant des portraits de femmes du coin. « J’ai donc travaillé avec une amie photographe, Pauline Richard, sur un petit questionnaire à faire passer à mon réseau. » Le constat est sans appel : oseront-elles ? « La peur du regard des autres, le manque de temps, l’exposition étaient de vrais freins…« , explique Véronique

Calendrier ou thérapie, Véronique et son amie photographe prennent le taureau par les cornes pour une séance de coaching-photo à la ferme début septembre. « Chaque mois représente une femme et une émotion…« , explique l’agricultrice qui a voulu des portraits façon Art nouveau, à la Alphonse Mucha.

En vente le 25 octobre

« Pour certaines, ça a été un véritable déclic ! Des verrous se sont ouverts !« , se souvient Véronique. Pour l’heure, les calendriers sont à l’impression, 500 devraient être édités ! Car l’histoire a fait mouche… « Nous avons été aidés par le syndicat local et un groupe agricole nous a même proposé de nous en acheter 250 pour les revendre lui-même !« , se réjouit l’Avesnoise.

Cerise sur le Maroilles, l’émission Échappées belles en tournage dans la région a eu le bon goût de tomber sur Véronique… « Ils voulaient faire un reportage sur le Maroilles, je leur ai dit que j’avais un autre sujet à leur proposer !« 

Véronique lors du shooting pour le calendrier. © DR

L’équipe a débarqué sur le lieu du shooting photo, question discrétion, c’était définitivement loupé ! Diffusion prévue samedi 17 octobre sur France 5. Et rendez-vous le 25 octobre pour une marche gourmande à la Ferme des Bahardes et pour découvrir les calendriers vendus au prix de 20 euros. Le bénéfice sera reversé à une association pour les femmes qui luttent contre le cancer.

Liste des revendeurs sur Facebook : Le rose est dans les prés

Agathe Villemagne

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Biogaz : peur sur les tarifs
Une diminution du tarif de rachat du biométhane à 65 €/MWh : c'est l'objectif affiché du gouvernement cet auto [...]
Lire la suite ...

Pomme de terre : au moins 15 % de baisse de la sole en 2021 en UE
«Les producteurs du Nord-ouest de l’Europe devraient planter au moins 15 % de pomme de terre en moins au printemp [...]
Lire la suite ...

Moyen-Orient : des appels au boycott après les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures
Des appels au boycott des produits français ont eu lieu dans plusieurs pays du Moyen-Orient après qu’Emmanuel Ma [...]
Lire la suite ...

Bien-être équin : le box individuel pose question 
90 % des chevaux vivent aujourd'hui en box individuels, durant la majeure partie de la journée. Alors que le bien-êt [...]
Lire la suite ...

PAC : le Parlement européen adopte à son tour sa position de négociation
Le Parlement réuni en plénière le 23 octobre 2020 a définitivement adopté – à une large majorité des deux tiers [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire aux portes de la France : appel à la vigilance des détenteurs de volailles
Les Pays-Bas viennent de confiner leurs volailles élevées en plein air après la détection du virus H5N8 sur deux cyg [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires