Votre météo par ville

Marchés alimentaires : seront-ils maintenus ?

20-03-2020

Actualité

C’est tout frais

C’est la grande question qui est sur les lèvres des consommateurs et des professionnels : que va-t-il advenir des marchés alimentaires pendant le confinement ? Pour l’instant, il semble que les décisions soient prises au cas par cas.

carottes
© Jacqueline Macou de Pixabay 

« Didier Guillaume rappelle que les marchés alimentaires de plein vent ou les halles doivent rester ouverts », indique un communiqué du ministère de l’Agriculture du 19 mars 2020. Ils « sont tout aussi importants pour les consommateurs que les magasins, notamment pour la fourniture de produits frais », justifie-t-il.

Mesures d’hygiène strictes

Si les marchés doivent se tenir, c’est sous réserve de mesures d’hygiène stricte, comme « respecter un espace plus important entre les étals et organiser le respect des distances réglementaires entre les clients », ainsi que le respect des « gestes barrières lors de tout acte d’achat ».

Plus tôt dans la journée, primeurs, fromagers, poissonniers, bouchers, charcutiers-traiteurs, ainsi que les producteurs et les grossistes alertaient, dans un communiqué, que « de nombreux maires prennent la décision de fermer les marchés de leur commune ». D’après Frédérique Wagon, secrétaire générale de la Fédération des marchés de gros, interrogée par Agra Presse, « depuis le confinement, 300 marchés alimentaires n’ont pas lieu, car frappés d’arrêtés ».

À Saint-Omer, on s’adapte

Dans la région des Hauts-de-France, il semble que le maintien (ou non) des marchés se fera au cas par cas. D’autres encore s’adaptent. Sur Facebook, la ville de Saint-Omer (62) a par exemple annoncé, vendredi 20 mars, le « remplacement du marché du samedi par un point d’approvisionnement alimentaire ».

marché saint omer
Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires