Votre météo par ville

Feader. Des aides pour la diversification

21-01-2020

Actualité

Terre à terre

Vous avez comme projet de commercialiser vos produits à la ferme ? De créer un hébergement pour des étudiants ou des personnes âgées ? C’est le moment de monter votre dossier pour décrocher une aide de la Région dans le cadre du Feader.

distributeur diversification
Les « investissements en faveur de la multifonctionnalité » permettent par exemple d’aider à installer un point de vente sur son exploitation. © DR

Les appels à projet pour les « investissements en faveur de la multifonctionnalité », dans le cadre du Feader 2014-2020, viennent d’être publiés. Vous avez jusqu’au 3 mars 2020 pour déposer votre dossier.

Il s’agit d’un dispositif d’appui à la diversification, partie intégrante de la stratégie agricole régionale. Il concerne les projets de transformation et commercialisation des produits à la ferme, ainsi que les projets d’activités innovantes d’accueil et de services (accueils de loisirs, des studios pour le Campus vert, une salle de séminaire…).

Sont ainsi éligibles les investissements immobiliers et les équipements liés à la création ou au développement d’ateliers de transformation, de conditionnement et de commercialisation de produits agricoles issus de l’exploitation et valorisés en circuits de commercialisation courts, comme les coûts de construction, d’aménagement, d’acquisition d’équipements…

Des dossiers à déposer au plus tard le 3 mars

Tous les dossiers doivent être déposés au plus tard le 3 mars 2020 au guichet unique service instructeur (Gusi), à la Direction de l’agriculture de la région Hauts-de-France. Attention, les projets reçus incomplets seront rejetés.

Cela signifie que seuls les projets dont les démarches administratives sont déjà bien avancées, notamment en termes d’urbanisme (dépôt et obtention du permis de construire, déclaration préalable effectuée) ou modification d’entité juridique, peuvent être déposés car susceptibles d’être complets.

Le dossier sera étudié sous réserve de devis en nombre suffisants. Aucun investissement ne doit être engagé (signature de bon de commande, versement d’acompte…) avant l’envoi et la réception de l’accusé de réception du dépôt du dossier, à l’exception d’éventuelles études qualifiées de frais généraux (études de rentabilité économique, étude de marché, temps de travail…).

À partir de 30 000 € de dépenses éligibles

Ces appels à projets couvrent les projets d’investissements supérieurs à 30 000 € HT et ce, jusque 200 000 € HT de dépenses éligibles. Le taux de subvention sollicitée s’élève à 40 % pour tous. Les dossiers de demande sont sélectionnés et priorisés selon une grille propre à chaque opération consultable dans le cahier des charges.

Chambre d’agriculture Nord-Pas de Calais

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
« Je cultive du topinambour depuis quatre ans »
Plante rustique peu connue, le topinambour est un tubercule qui se montre facile au champ mais dont l'arrachage demande [...]
Lire la suite ...

Sortie du glyphosate : besoin de cinq ans de transition pour l’agroéquipement
Axema (industriels de l’agroéquipement) a publié le 15 juillet 2020 une étude réalisée à la demande du ministèr [...]
Lire la suite ...

Moisson 2020 : les premiers échos de la plaine
Qui dit premières bennes de grains livrées, dit premières estimations. Aucune catastrophe n'est à prévoir cette ann [...]
Lire la suite ...

Dans les Hauts-de-France, la permaculture « fait partie des pistes d’avenir »
Peu développée de manière professionnelle dans la région, la permaculture trouve plutôt sa place en milieu urbain. [...]
Lire la suite ...

Agribiolien : le site des petites annonces pour producteurs bio
Il a été créé par la Fédération nationale de l’agriculture biologique des régions de France (Fnab) pour fav [...]
Lire la suite ...

Pommes : le ministère de l’Agriculture prévoit un net repli de la production en 2020
La production française de pommes de 2020 est estimée inférieure de 8 % à la moyenne quinquennale, a indiqué le 10 [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires