Votre météo par ville

Rentrée 2019. Le conjoint collaborateur lui aussi maître d’apprentissage

26-08-2019

Actualité

Terre à terre

Une ordonnance parue au Journal officiel du 22 août 2019 permet de désigner le conjoint collaborateur du chef d’exploitation comme maître d’apprentissage.

Pour devenir maître d’apprentissage, le conjoint collaborateur doit justifier de deux années d’activité et d’un diplôme équivalent à celui préparé par l’appenti. © Freepik

Rentrée oblige, de nouvelles règles vont s’appliquer dès le 1er septembre 2019. Parmi celles-ci, la désignation du maître d’apprentissage. Dans le cadre de la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel, l’ordonnance 2019-861 parue au Journal officiel du 22 août 2019 prévoit un encadrement de cette fonction. Dorénavant, le conjoint collaborateur du chef d’entreprise peut tenir ce rôle.
Auparavant, seuls le salarié ou le chef d’entreprise pouvaient prétendre à ce poste. Toutefois, le maître d’apprentissage doit avoir les compétences professionnelles déterminées par la convention collective ou l’accord de branche qui le concerne.
Si ce n’est pas le cas, il doit remplir deux conditions :
– la première concerne le diplôme. Il doit correspondre au moins à celui que prépare l’apprenti ;
– le second critère porte sur l’expérience. Le maître d’apprentissage doit justifier l’exercice d’au moins deux ans de l’activité professionnelle préparée par l’apprenti.
Pour rappel, être maître d’apprentissage pendant une période continue de six mois permet d’acquérir un crédit de 240 euros sur son compte personnel de formation. Le maître d’apprentissage devient responsable de la formation et contribue à l’acquisition de compétences liées au diplôme préparé par l’élève.
Lucie Debuire

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Agtech : Samsys, le boîtier de plus en plus connecté
Créée en 2017, l'entreprise Samsys propose des boîtiers connectés permettant un suivi du matériel agricole. Derriè [...]
Lire la suite ...

Virginie Cugnez : créatrice de savons respectueux de l’environnement
Ancienne designer textile pour la haute couture, Virginie Cugnez s'est lancée dans la fabrication, à La Bassée, de sa [...]
Lire la suite ...

Diversification : L’exemple de la famille Duchateau
La diversification des activités est une solution pour sécuriser son exploitation. Dans la famille Duchateau, on l'a b [...]
Lire la suite ...

Carnaval de Dunkerque : les temps forts de l’événement
Le carnaval de Dunkerque est une véritable institution. Chaque année, des milliers de masquelours participent aux band [...]
Lire la suite ...

Économie : Artisanat, industrie et agriculture au service du territoire
La cérémonie des vœux aux forces économiques de la communauté urbaine de Dunkerque a offert une tribune, mardi 24 j [...]
Lire la suite ...

Énergie : Des boulangers-pâtissiers très inquiets sur leur avenir
Alors que des dizaines de boulangers et artisans ont manifesté, ce lundi 23 janvier, dans les rues de Saint-Omer ( [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires