Votre météo par ville

Une cueillette solidaire pour les Ehpad

22-04-2020

Actualité

Bien dans ses bottes

La société Cueillette fleurie a décidé de faire don de ses tulipes à des Ehpad du Nord et du Pas-de-Calais. Une cagnotte en ligne est ouverte pour participer à l’opération.

L’équipe de la résidence de Beaupré à La Gorgue (62) © DR

Mettre en place une cagnotte Leetchi pour faire parvenir des bouquets de fleurs aux résidents et soignants de 15 Ehpad réparties dans le Nord et le Pas-de-Calais.

C’est le projet collaboratif et solidaire lancé par Baudouin Bonduelle, fondateur de Cueillette fleurie.« L’objectif de la démarche est avant tout d’apporter de la gaîté aux personnes isolées et aux soignants de ces établissements », précise-t-il.

L’entreprise agricole, créée il y a un an et demi et basée à Clairmarais (62), propose un concept de self-cueillette de bouquets basé sur la confiance. Les tarifs sont affichés à l’entrée de chaque parcelle et une urne permet aux clients de payer leur dû.

800 000 fleurs auraient pu être détruites

En temps de confinement, il va sans dire que l’activité de l’entreprise a tourné court ce printemps.

Confinement ou pas, les tulipes ont poussé sur les 24 parcelles de l’entreprise réparties dans différents secteurs de la région (Audomarois, Flandres, Littoral, Boulonnais, Pévèle, métropole lilloise, Weppes ou encore Arrageois).

Et sans l’idée généreuse de Ceuillette fleurie, toute la production aurait été perdue. « Le confinement nous a donné l’idée de faire don de nos tulipes aux Ehpad, explique Baudouin. Sans quoi, près de 800 000 fleurs auraient été détruites ».

Lire aussi : Bons plants au marché de Méricourt

Terres et territoires - Ehpad de Ardres - tulipes - cueillette fleurie
Les soignantes de l’Ehpad de Ardres (62). © DR

Un projet participatif

Une équipe de 10 salariés récoltent actuellement les tulipes. Et pour faire face aux coûts de transport et de main d’œuvre engendrés par la démarche, Baudouin décide de faire appel au soutien des particuliers.

Il crée alors la cagnotte Leetchi en ligne pour que chacun puisse faire parvenir des fleurs aux Ehpad. « Nous avons estimé à 5 € le coût d’un bouquet, indique Baudouin Bonduelle. Chacun peut participer à hauteur de ses envies et de ses moyens« .

Le principe est simple, un don de 5 € permet d’offrir un bouquet à un Ehpad. Au-delà, la Cueillette fleurie abonde le don pour bien sûr participer, elle aussi, à la démarche de solidarité.

« Avec 10 €, vous offrez deux bouquets pour un Ehpad et Cueillette fleurie en offre un ; avec un don de 20 €, vous offrez quatre bouquets pour un établissement et Cueillette fleurie en offre quatre également », détaille le chef d’entreprise.

Le week-end des 18 et 19 mars, l’entreprise a déjà livré huit Ehpad, soit 7 500 tulipes. Au 22 avril, le compteur de la cagnotte Leetchi, toujours ouverte, affichait plus de 6 000 € pour 274 participants.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des stocks de pommes deux fois plus importants qu’en 2019 au début de l’été
« Fin juin 2020, alors que la campagne de commercialisation s’achève, les stocks de pommes sont le double de ceux d [...]
Lire la suite ...

Explosion au Liban : le stockage du nitrate d’ammonium en question
L'explosion de quelque 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium le 4 août au Liban rappelle que cet ingrédient de base de [...]
Lire la suite ...

Les éleveurs laitiers veulent pouvoir utiliser toutes les jachères en période de sécheresse
La FNPL (syndicat professionnel des producteurs de lait) appelle, dans un communiqué de presse du 12 août 2020, l’Un [...]
Lire la suite ...

Abattoirs : le maillon faible de la filière porcine
Les Hauts-de-France, cinquième région productrice de porcs, ne compte que sept abattoirs capables d'abattre ces anima [...]
Lire la suite ...

Flandres : Un boulanger au four et au moulin
Après le circuit court, le circuit ultracourt ? C'est l'idée un peu folle d'Antony Boulanger, patron à Noordpeene de [...]
Lire la suite ...

Enquête Covid-19 : nos exploitations agricoles régionales mises à mal
Le service économique de la chambre d'agriculture des Hauts-de-France a lancé en mai une enquêteauprès des agriculte [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires