Votre météo par ville

Légumes. « Il y a une montée en puissance de la volonté d’acheter Français »

28-05-2019

Actualité

C’est tout frais

Invité à l’assemblée générale du Pôle légumes Hauts-de-France à Lorgies (62) le jeudi 23 mai 2019, Raphaël Bertrand, chargé d’études à l’unité cultures et filières spécialisées de FranceAgriMer, a livré un panorama de la production et de la consommation françaises de légumes. 

© Guillaume Perrin

La France est le quatrième pays producteur de fruits et légumes (hors pommes de terre) en Europe, après l’Espagne, l’Italie et la Pologne, révèlent les dernières études de FranceAgriMer.
La production s’élève à près de 7,9 millions de tonnes en 2017 (hors pommes de terre toujours), avec plus de 5,5 millions de tonnes de légumes.
Après une tendance à la baisse des surfaces consacrées aux légumes, une stabilisation semble se profiler depuis au moins trois ans (à hauteur de 261 170 ha en 2017).
« La production est très diversifiée, ajoute Raphaël Bertrand, avec deux produits phares : la tomate (14 % de la production en volume) et la carotte (11 %). »

Les évolutions sont données par rapport à l’année 2003.

La tomate arrive donc en tête des légumes les plus produits en France, suivie de la carotte, de l’oignon puis du chou-fleur. La France est également l’un des premiers producteurs européens de poireaux (environ 160 000 tonnes), à égalité avec la Belgique. Pour ce légume en particulier, « on est sur un marché très franco-français », souligne le spécialiste.
La fraise est un cas particulier : « Elle avait connu une grosse perte de production et de surface (en faveur de la fraise espagnole) mais, depuis cinq ans on observe une stabilisation, voire une augmentation des surfaces (3347 ha en 2017) ainsi qu’une stabilisation des volumes (56 945 ha), détaille Raphaël Bertrand. La balance commerciale s’est améliorée, la fraise française a repris des parts de marché sur le marché intérieur (notamment grâce à un repositionnement sur des variétés plus qualitatives) mais, on ne répond pas encore à notre propre demande intérieure. » 
« On remarque un patriotisme à l’achat, une demande de produits locaux. »

Les premiers consommateurs de fruits et légumes frais en France sont les couples de seniors (65 ans et plus), les couples d’âge moyen (35 à 64 ans) et les familles dont l’aîné est majeur, révèle l’étude de FranceAgriMer. « Les cadres et catégories aisées sont de plus gros consommateurs que les catégories modestes », précise Raphaël Bertrand. Enfin ce sont les ménages du Sud-Est de la France qui achètent le plus des fruits et légumes.
« Les 18-35 ans sont sous-consommateurs de fruits et légumes frais, poursuit le chargé d’études. Cela nous inquiète un peu dans la mesure où ils ne vont pas changer radicalement leur mode de consommation même s’ils vont augmenter leurs achats de légumes en vieillissant. Là où il y a un espoir, c’est qu’on ne fournit pas toute la demande, donc il y a encore une possibilité de diminuer nos importations. »
De manière générale, il constate une demande de produits locaux, un « patriotisme à l’achat, une montée en puissance de la volonté d’acheter français. » Le marché des légumes bio est « en croissance nette ». « C’est une tendance qui se confirme tous les ans, commente Raphaël Bertrand, et il y a un taux de pénétration de plus en plus important. »
Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bois de la Chapelle. La bière fermière qui profite… aux bovins
Installé à Torcy, Aymeric Hubo produit ses bières avec l'orge de la ferme. Depuis 2020, le brasseur de 36 ans élève [...]
Lire la suite ...

Supplément Terres en Fête : 31 mai 2024

Numéro 361 : 19 avril 2024

Numéro 366 : 24 mai 2024

Dunkerquois : Francis Vermersch, sur tous les fronts, l’homme de tous les combats
Champion de l'engagement, Francis Vermersch superpose les casquettes. À presque 70 ans, l'homme aspire désormais à pa [...]
Lire la suite ...

Terres en défis : à vos marques, prêts, partez !
Pour l'édition 2024 de Terres en Fête, le Savoir Vert des agriculteurs a mis au défi les écoles des Hauts-de-France. [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires