Votre météo par ville

Enseignement agricole : une mission parlementaire pour assurer sa « survie »

11-02-2021

Actualité

#Tracetonsillon

Une mission d’information sur l’enseignement agricole a été constituée au Sénat. Jean-Pierre Decool, sénateur du Nord, va faire partie des parlementaires membres de cette mission.

Terres et territoires - Jean-Pierre Decool - sénateur du Nord - sénat
Jean-Pierre Decool, sénateur du Nord, est membre de la mission d’information consacrée à l’enseignement agricole constituée le 9 février au Sénat. © Sénat

Lors de sa réunion constitutive le 9 février 2021, la mission d’information au Sénat intitulée « L’enseignement agricole, outil indispensable au cœur des enjeux de nos filières agricoles et alimentaires » a désigné ses membres, indique le Sénat.

Outre son président, le sénateur Jean-Marc Boyer (LR, Puy-de-Dôme), et la rapporteure Nathalie Delattre (RDSE, Gironde), Jean-Pierre Decool, sénateur du Nord, du groupe Les Indépendants, fait également partie des 23 membres de la mission. « Au sein de cette mission, je fais m’efforcer de défendre l’enseignement agricole que je connais bien. Notamment grâce à la présence de deux établissements dans mon secteur, l’Institut d’enseignement technologique de Hoymille et le lycée agricole de Bourbourg », indique-t-il.

L’initiative d’ouvrir cette mission d’information a été prise par Nathalie Delattre à la suite du rejet par l’Assemblée de tous les amendements proposés par le Sénat lors des débats sur le projet de loi de finances 2021. Ils allaient dans le sens de moyens accrus pour l’enseignement agricole.

Retrouvez tous les articles sur cette thématique sur notre page #TracetonSillon

Méconnaissance de l’enseignement agricole

Au-delà des moyens, c’est aussi une reconnaissance de ce type d’enseignement que veulent obtenir les sénateurs. « Il faut donner les moyens à l’enseignement agricole de mieux communiquer auprès des prescripteurs d’orientation », considère Jean-Pierre Decool.

C’est un enjeu au collège, où les chefs d’établissement ont une méconnaissance de l’enseignement agricole. Et de la diversité des parcours qu’il propose. « Les établissements agricoles sont de véritables pôles d’excellence, insiste le sénateur du Nord. Ils ont toute leur place dans notre système éducatif national ».

Le sénateur du Nord appelle également à des partenariats renforcés entre l’Éducation nationale et l’enseignement agricole. « Les établissements agricoles sont de véritables plateformes d’intérêt pour les territoires », assure-t-il.

Nathalie Delattre est pour sa part assez alarmiste. En effet, dans un rapport publié fin novembre, au nom de la commission de la culture et de l’éducation du Sénat, elle alertait sur le fait que la « survie de l’enseignement agricole est désormais en jeu ».

Un travail d’audition des parties prenantes va être mené sur le terrain durant les prochains mois. La mission prévoit de rendre ses conclusions en juin 2021.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires