Votre météo par ville

Un kombucha produit dans le Pas-de-Calais (diaporama photos)

06-01-2021

Actualité

Consommation

Après une carrière dans l’agroalimentaire, Anne Savignard, installée à Pernes-lès-Boulogne (62), s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale en créant Bulles d’Opale. Dans son atelier, elle fabrique du kombucha, une boisson fermentée aux nombreuses vertus.

À Pernes-lès-Boulogne, Anne Savignard s’est lancée dans la fabrication de kombucha, une boisson à base de thé, non alcoolisée, légèrement sucrée et fermentée naturellement.

À l’âge de 51 ans, et après avoir passé 14 ans au sein de l’entreprise JD David en tant que responsable qualité, elle s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale en créant Bulles d’Opale. « J’aime faire travailler ma tête mais aussi mes mains », explique Anne Savignard.

Un autre kombucha est produit dans le Nord : découvrez-le ici en vidéo

Une boisson santé

Sa « rencontre » avec le kombucha s’est faite un peu par hasard. Elle s’est alors prise de passion pour ce breuvage originaire d’Asie et très populaire dans les pays anglo-saxons. Ce sont notamment ses atouts santé qui l’on convaincue.

« Le kombucha est une boisson qui aide à la digestion. Une bouteille de 330ml apporte également un tiers des besoins journaliers en antioxydants », explique Anne Savignard qui a pris soin de faire analyser son produit pour valider ces allégations santé. « C’est aussi un produit plaisir pour les papilles avec son côté pétillant mais trois fois moins sucré que du soda », assure-t-elle.

Le kombucha d’Anne Savignard, commercialisé sous la marque Bulles d’opale, est distribué dans un magasin bio à Étaples, dans un supermarché en local et aussi auprès d’un grossiste du MIN de Lomme (59) pour approvisionner des revendeurs de la métropole lilloise.

Terres et territories - bulles d'opale Kombucha - Anne Savignard
Anne Savignard a investi dans un laboratoire installé à Pernes-lès-Boulogne. En plus de son financement personnel, elle a bénéficié d’une cagnotte participative Miimosa à hauteur de 4 000 €. © F. Briois
Terres et territories - bulles d'opale Kombucha - Anne Savignard
La boisson est élaborée à base de thé et de sucre auxquels on vient ajouter une culture symbiotique, aussi appelée inoculum, composée de levures et de bactéries. Grâce au principe de fermentation, la boisson développe différents composés jugés bénéfiques pour la santé : vitamines, polyphénols, probiotiques, enzymes… © F Briois

Virginie Charpenet

Lire aussi : De la Côte d’Opale aux États-Unis, les bougies de Lise enflamment la toile

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Les grains 2021 passés au peigne fin
Terminée il y a seulement deux semaines, la moisson 2021 restera dans les annales mais pour de mauvaises raisons. Peu d [...]
Lire la suite ...

Un besoin «urgent» de hausse du prix du lait, selon la FNPL
«Des hausses de prix significatives sur les produits laitiers sont urgentes !», clame la FNPL (producteurs laitiers, F [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire: vigilance dans le Nord de la France
Mis à jour le 17 septembre 2021 Après le Nord et l’Aisne, c’est au tour du Pas-de-Calais de prendre des me [...]
Lire la suite ...

Alimentation animale :  » L’augmentation doit se répercuter en cascade jusqu’au prix au consommateur »
Gaël Peslerbe, président de Nutiarche, association qui regroupe les fabricants d'aliments du bétail au Nord de Paris, [...]
Lire la suite ...

La chasse et ses actions environnementales
Dimanche 19 septembre, c’est l’ouverture générale de la chasse. L’occasion de mettre en lumièr [...]
Lire la suite ...

Meunerie : « Une qualité des blés régionaux correcte, mais disparate »
Meunier et PDG des Moulins du Nord, situés à Aire-sur-la-Lys (62) et Leforest (59), Olivier Dubois subit de plein foue [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires