Votre météo par ville

Sécurité alimentaire : 200 chercheurs appellent à ne pas augmenter la production céréalière en UE

21-03-2022

Brèves

C’est tout frais

Dans une tribune portant sur la crise alimentaire induite par la guerre en Ukraine, publiée le 18 mars, près de 200 chercheurs européens spécialistes d’agriculture et d’écologie, notamment de l’Inrae, appellent à ne pas revoir à la baisse les objectifs de la stratégie de la Ferme à la table et à ne pas augmenter la production céréalière européenne.

Terres et territoires Céréales blé gain - © adobe.stock.com
© adobe.stock.com

« L’insécurité alimentaire mondiale, expliquent les chercheurs, ne résulte pas d’un manque d’offre, mais d’inégalités économiques et d’une mauvaise distribution de l’alimentation. (…) Les grains nourrissent des animaux, sont utilisés comme biocarburants, ou gaspillés plutôt que d’être distribués à ceux qui ont de faibles moyens financiers ». Ils proposent trois leviers pour « faire face aux chocs de court terme » : d’abord accélérer la « transition vers des régimes plus sains contenant moins de produits animaux en Europe ».

Selon leurs calculs, baisser d’un tiers la consommation d’aliments du bétail en Europe compenserait la chute de l’export ukrainien. Deuxième levier : augmenter la production de légumineuses et « renforcer la stratégie de la Ferme à la table », pour limiter la consommation d’engrais azotés et l’importation de gaz. Enfin réduire le gaspillage alimentaire. En complément, les chercheurs recommandent de laisser les marchés internationaux ouverts et de financer l’achat de grains par le Programme alimentaire mondial (Pam).

Lire aussi : Chambre d’agriculture : Une stratégie adéquate demandée

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Chicorée : De l’importance de la réapprobation du Bonalan®
Deux herbicides très utilisés en chicorée doivent être réapprouvés d’ici l’an prochain : le Safari® [...]
Lire la suite ...

Chicorée : Une campagne en mauvaise posture
Un peu plus de trois mois après les premiers semis, la chicorée est à la peine dans les champs. Les conditions climat [...]
Lire la suite ...

Blé : l’heure du bilan a sonné à la Coop Saint-Hilaire
Ça y est, la moisson du blé 2022 s'est terminée. Il est temps donc de dresser le bilan des essais blé pour la coopé [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : gouvernement et FNSEA réagissent
Face à la sécheresse « historique » qui sévit actuellement sur le territoire, la Première ministre Élisabeth Bo [...]
Lire la suite ...

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle Nord
Les communes de Haspres et Somain sont reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel publi [...]
Lire la suite ...

Cidre : les producteurs veulent une revalorisation
Inquiète de l’avenir de la filière cidricole, la fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPF [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires