Votre météo par ville

Face à la crise, Arcade se dit « fortement » inquiète pour certaines exploitations

23-04-2020

Actualité

C’est tout frais

L’association Arcade Nord-Pas de Calais reste en alerte pour accompagner agriculteurs et artisans. Elle fait part des risques économiques mais aussi sociaux de cette crise.

illustration retraite terres et territoires
 © Pixabay

Voilà près de 30 ans qu’ils sillonnent les petites routes du Nord et du Pas-de-Calais. Les membres de l’association Arcade viennent en aide aux personnes en situations de fragilité.

En 2019, ils ont accompagné 430 familles d’agriculteurs, d’artisans et de commerçants qui rencontrent des difficultés et des défis dans leur vie professionnelle. Avec l’arrivée du Covid-19, bénévoles et techniciens font face à des circonstances inédites. La structure reste bien sûr mobilisée en cette période de crise sanitaire, source d’interrogations et d’anxiété pour de nombreux professionnels.

Xavier Bonvoisin, coordinateur d’Arcade Nord-Pas de Calais.. © DR

« Depuis le début de la crise, nous avons reçu beaucoup d’appels d’agriculteurs mais aussi d’artisans. »

Maintien du réseau de soutien

Le confinement, la solitude, ou encore la chute soudaine d’un chiffre d’affaires ont de quoi accentuer les incertitudes. L’association Arcade craint cette conjoncture et cet isolement des personnes face aux difficultés.

« Depuis le début de la crise, nous avons reçu beaucoup d’appels d’agriculteurs mais aussi d’artisans, signale Xavier Bonvoisin, coordinateur régional d’Arcade. Notre rôle est de soutenir et d’aiguiller les personnes qui nous sollicitent. Nous suivons de près les mesures d’accompagnement mises en place par l’État et la Région pour en faciliter l’accès. Nous restons également en relation étroite avec les organismes agricoles et les banques pour les dossiers que nous suivons : démarches administratives, de médiation ou d’information. »

Des éleveurs et des maraîchers, touchés par l’interdiction des marchés, ont notamment pris contact avec l’association ces dernières semaines. « Nous sommes fortement inquiets pour certaines exploitations, alerte Xavier Bonvoisin. En particulier pour celles qui se trouvaient en difficulté avant cette crise ou en situation de relance d’activité. Je pense notamment aux élevages laitiers à qui on demande de diminuer la production sans grandes perspectives. » 

Trois permanences téléphoniques en place

Pour les secteurs Audomarois, Flandres, et métropole Lilloise : antenne d’Hazebrouck au 03 28 41 39 39.

Secteurs Avesnois, Cambrésis, Douaisis, Valenciennois : antenne d’Avesnes-sur Helpe au 03 27 57 88 42.

Secteurs Artois, Boulonnais, Calaisis, Montreuillois, Ternois : antenne d’Ambricourt au 03 21 04 99 25.

Par mail : arcade.5962@orange.fr

Arcade se mobilise ainsi pour que « personne ne reste seul face aux difficultés. » Durant le confinement, une permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 9 h à 16 h pour l’ensemble du territoire. En cas d’urgence, Arcade informe que ses équipes peuvent se déplacer dans les exploitations.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires