Votre météo par ville

Peste porcine africaine : le plan d’action se déploie à la frontière franco-belge

22-01-2019

Actualité

Hors-champ

Annoncu00e9 le 14 janvier, le plan du2019actions du00e9fini par le ministu00e8re de lu2019Agriculture pour u00e9viter la propagation de la peste porcine africaine (PPA) en France se met en place. Une clu00f4ture est notamment en cours de construction pour du00e9limiter une zone blanche et cru00e9er un vide sanitaire.

Apru00e8s la du00e9couverte de sangliers atteints de peste porcine africaine en Belgique en septembre, une clu00f4ture a u00e9tu00e9 mise en place pour contenir la maladie. Cependant, deux nouveaux cas positifs ont u00e9tu00e9 confirmu00e9s le 8 janvier en dehors de la zone, u00e0 proximitu00e9 de la frontiu00e8re franu00e7aise, ce qui a engendru00e9 la mise en place du2019une organisation de crise et du2019un plan du2019actions, cu00f4tu00e9 franu00e7ais, annoncu00e9 le 14 janvier et du00e9taillu00e9 par les services techniques du ministu00e8re le 18 janvier.

Une nouvelle clu00f4ture en construction

Depuis le 21 janvier, une clu00f4ture est en cours de construction u00e0 6 km de la frontiu00e8re, cu00f4tu00e9 franu00e7ais, du2019une hauteur du20191,5 m, enterru00e9e de 50 cm. Elle vient complu00e9ter les clu00f4tures du00e9ju00e0 existantes (clu00f4ture belge, clu00f4ture u00e9lectrique le long de la frontiu00e8re), pour un montant de plusieurs millions du2019eurosu00a0; un financement auquel Inaporc, lu2019interprofession porcine, serait pru00eate u00e0 participer. La clu00f4ture du00e9limitera du2019abord une zone blanche (78,4 kmu00b2), puis sera poursuivie de 16,7 km au Nord-Ouest de la zone, et enfin de 57,6 km, au-dessus des Ardennes.

Depuis le 21 janvier, une nouvelle clu00f4ture est en cours de construction, cu00f4tu00e9 France. u00a9 S.BOURGEOIS

Cru00e9er un vide sanitaire

Une fois la clu00f4ture terminu00e9e (une dizaine de jours de construction, estiment les services techniques du ministu00e8re de lu2019Agriculture), le plan de chasse serait intensifiu00e9 de 150 % dans la zone blanche ainsi du00e9limitu00e9e, lu2019objectif u00e9tant de diminuer fortement la population de sanglier et de limiter ainsi la propagation de la maladie.
La peste porcine africaine est en effet tru00e8s virulente, et aucun traitement nu2019existe pour la pru00e9venir ou la guu00e9rir. Or, les risques u00e9conomiques sont importants pour la filiu00e8re porcine, puisque les sangliers peuvent transmettre la maladie aux porcs. Du2019autant plus que les pays tiers ferment leurs frontiu00e8res aux importations de porc mu00eame quand seuls les sangliers sont contaminu00e9s, comme cu2019est le cas en Belgique.

Un risque pour lu2019u00e9conomie porcine

La France exporte 700 000 tonnes de porc, dont 246 000 tonnes vers les pays tiers. En cas de contamination par la peste porcine africaine, ce sont 35 % des volumes qui seraient ainsi pu00e9nalisu00e9s. Les nu00e9gociations se poursuivent avec les pays tiers, notamment la Chine, pour faire accepter une ru00e9gionalisation en cas de contamination, mais ce point reste difficile, indique le ministu00e8re.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bois de la Chapelle. La bière fermière qui profite… aux bovins
Installé à Torcy, Aymeric Hubo produit ses bières avec l'orge de la ferme. Depuis 2020, le brasseur de 36 ans élève [...]
Lire la suite ...

Supplément Terres en Fête : 31 mai 2024

Numéro 361 : 19 avril 2024

Numéro 366 : 24 mai 2024

Dunkerquois : Francis Vermersch, sur tous les fronts, l’homme de tous les combats
Champion de l'engagement, Francis Vermersch superpose les casquettes. À presque 70 ans, l'homme aspire désormais à pa [...]
Lire la suite ...

Terres en défis : à vos marques, prêts, partez !
Pour l'édition 2024 de Terres en Fête, le Savoir Vert des agriculteurs a mis au défi les écoles des Hauts-de-France. [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires