Votre météo par ville

Tourisme : la revanche de la campagne

28-07-2020

Actualité

Hors-champ

Ternois, 7 vallées, Avesnois, Flandres... Depuis le déconfinement, ces territoires ruraux attirent les vacanciers en quête d'espaces et de nature. Avec une fréquentation touristique remarquée, la campagne du Nord et du Pas-de-Calais est tendance cet été.

Après un coup d’arrêt brutal durant le confinement, l’agritourisme connaît un rebond cette saison estivale dans les territoires ruraux. © pixabay

La ruralité, nouvel eldorado. La crise sanitaire chamboule les habitudes. Beaucoup d'estivants français font le choix de passer leurs vacances près de chez eux, par crainte du Covid-19 alors que l'épidémie reste vive dans plusieurs pays du monde, ou poussés par l'envie de faire vivre le tourisme local et de (re)découvrir les régions de l'Hexagone. Les professionnels du tourisme du Nord et du Pas-de-Calais se réjouissent de cet allant pour la campagne et ses richesses.

Réservations de dernière minutes

Certains l'attendaient comme une bouée de sauvetage : la saison estivale. Hôteliers, gérants de campings ou de locations, restaurateurs, cafetiers mais également agriculteurs accueillant des visiteurs sur leurs fermes. Tous ont subi les conséquences du confinement mis en place au printemps pour contrer la propagation du coronavirus. « Cette période a été un coup d'arrêt brutal pour eux, rappelle Fabien Jansen directeur de l'office du tourisme Cœur de Flandre (59). Les pertes économiques sont énormes. Vont-elles être compensées en partie par l'activité de l'été ? Cela reste une interrogation. Si les réservations sont tardives cette année et se font souvent à la dernière minute, nous assistons à une remontée de la fréquentation. Elle flirte à ce jour avec un niveau normal. »

On lira aussi : La requête "séjour à la ferme en forte augmentation"

Même son de cloche dans l'ouest du Pas-de-Calais. « Depuis le déconfinement, il y a du monde, nous sommes sollicités. Nous ne nous attendions pas à une reprise aussi rapide, c'est une surprise, remarque Amélie Thibaut, responsable de l'office de tourisme 7 Vallées Ternois. Il s'agit essentiellement d'une clientèle locale, des Hauts-de-France, mais les touristes étrangers sont aussi de retour depuis quelques jours. C'est très positif. »

L'Avesnois se démarque

Ce regain d'intérêt pour les paysages ruraux et la quiétude de la campagne se vérifie particulièrement à l'est de la région, dans l'Avesnois. Les forêts escarpées, les multiples sentiers et les plans d'eau naturels séduisent les visiteurs. « Le déconfinement profite à des territoires comme le nôtre, avec de grands espaces qui font venir une clientèle familiale et des couples. Ils recherchent le calme et la convivialité, souligne Jonathan Ransart, directeur de l'office de tourisme du sud-Avesnois. Les voyants sont au vert : environ 95 % des hébergements affichent complets jusqu'à la fin de l'été. Ceux qui ne fonctionnent pas sont les lieux spécialisés dans l'accueil de groupes. » « Les gîtes ruraux marchent très bien également », complète Maxime Truffaut, du comité régional du tourisme Hauts-de-France.

Selon Jonathan Ransart, ce retour aux sources va de pair avec le succès des activités de plein air. « Nous recevons beaucoup de demandes concernant les chemins de randonnées (pédestre ou vélo) du secteur », indique-t-il. Nautisme, équitation ou accrobranche sont aussi en vogue. De même que les découvertes de fermes ou d'ateliers d'artisans et les dégustations de produits locaux. En 2020, la campagne est en passe de tenir sa petite revanche sur les plages méditerranéennes, la montagne ou les destinations étrangères.

Simon Playoult

...

Pour accéder à cet article, connectez-vous ou abonnez vous :

S'abonner
Face à la sécheresse, la FNSEA demande « un geste exceptionnel » du gouvernement
Lors d’un entretien à la radio le 11 août 2020, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a demandé un plan d [...]
Lire la suite ...

Témoignage vidéo : Les Incroyables Comestibles
Cet été, un potager partagé a poussé à Villeneuve-d’Ascq (59), initié par l’association Les Incroyables Co [...]
Lire la suite ...

Canicule : épisode de pollution à l’ozone dans le Nord et le Pas-de-Calais
Quand les grosses chaleurs arrivent, de l’ozone se forme dans l’atmosphère, jusqu’à provoquer des pi [...]
Lire la suite ...

L’allocation de rentrée scolaire versée le 18 août
L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée le 18 août prochain aux familles adhérentes à la MSA. L&rsquo [...]
Lire la suite ...

Nord : Une fin de moisson « historique » à Chemy
Faire le lien entre l’appel à la Résistance du général de Gaulle et la résilience des agriculteurs ? C’ [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : le report de l’implantation des cultures dérobées est autorisé
« Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denorman [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires