Votre météo par ville

Deux gagnants au concours des prairies fleuries en Scarpe-Escaut

21-06-2021

Actualité

Élevage

Le jury du concours des prairies fleuries, après deux jours de visites dans le parc naturel Scarpe-Escaut, a délibéré et élu deux prairies gagnantes. Celles-ci seront présentées au niveau national.

Vincent Roussel, lauréat du concours des prairies fleuries. © LD

Chaque année, le parc naturel régional Scarpe-Escaut anime au niveau local, en partenariat avec le programme transfrontalier de maintien de l’agriculture en zones humides, le concours des prairies fleuries.

L’occasion pour les éleveurs de mettre en valeur leurs techniques de pâturage. Le jury a sillonné les routes de la Pévèle les 21 et 31 mai 2021 pour évaluer les prairies en lisse sur deux critères principaux d’agroécologie : la qualité du fourrage et la biodiversité.

Concours national

Pour les 10 ans du concours, les 10 gagnants des précédentes éditions ont remis leur titre en jeu. Après délibération du jury, deux prix ont été remis. Le premier prix a été remis à Vincent Roussel, éleveur de vaches laitières en agriculture biologique à Thivencelle (59). L’éleveur et son épouse Elize vont ainsi concourir pour le prix national dans la catégorie « Prairie de fauche humide ». Les résultats seront annoncés lors du prochain Salon de l’Agriculture en mars 2022.

La prairie qu’Elize et Vincent Roussel ont présentée a obtenu le meilleur score concernant l’équilibre agro-écologique par rapport aux dix prairies évaluées.

Retrouvez le reportage: Prairies fleuries : le coin de paradis de Vincent Roussel

Sur la valeur écologique, la note attribuée est de 22/24. Cette prairie présente une grande diversité écologique avec plus de 30 espèces présentes, dont des espèces patrimoniales comme l’orchidée, le salsifis des près, le lychnis fleur de coucou ou l’achillée sternutatoire. Elle présente également une grande valeur apicole et faunistique, accueillant de nombreux insectes (criquets, papillons, abeilles, bourdons).

Sur la valeur agricole, la note attribuée est de 52/54. Cette prairie présente une bonne productivité et une valeur nutritive importante, les légumineuses étant abondantes. Les feuilles (apportant azote et énergie) et les tiges (apportant les fibres) sont bien représentées et homogènes, ce qui permet de stimuler la prise alimentaire. La diversité des graminées (précoces et tardives) facilite une souplesse d’exploitation.

Prix coup de cœur

De plus, un prix coup de cœur du jury a été remis à Pascal Deroullers, éleveur de chevaux à Beuvry-la-Forêt (59) pour la haute valeur écologique de la prairie.

Les récompenses seront remises le 16 septembre prochain, à l’occasion de la « Journée territoriale agriculture et zone humide » organisée par l’APCA (Chambres d’agriculture) et qui se tiendra cette année sur le territoire du Parc naturel régional Scarpe-Escaut.

Lucie Debuire

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Betterave : Alors, ça donne quoi cette bataille contre les pucerons ?
Pour réduire l'usage des pesticides, Martin Gosse de Gorre a confié une partie de sa production à l'Institut techniqu [...]
Lire la suite ...

Mérite agricole : Une conférence sur la PAC
Pour sa conférence annuelle, l'Amicale des membres du mérite agricole accueille Philippe Tabary. Le spécialiste des q [...]
Lire la suite ...

MSA, « l’amortisseur social »
La Mutualité sociale agricole Nord-Pas de Calais tenait son assemblée générale vendredi 16 septembre sur fond de cri [...]
Lire la suite ...

L’ONF réitère l’opération « Tous en forêt ! »
Les forestiers se rendent tous sur le terrain et invitent les usagers à venir les rencontrer mercredi 28 septembre à p [...]
Lire la suite ...

Frappadingue : une course de collégiens dédiée aux abeilles à la Casseline
Vendredi 23 septembre de 8h30 à 17h00, La Frappadingue traversera le site de La Casseline située sur le flanc sud du M [...]
Lire la suite ...

Numéro 280 : 16 septembre 2022

Au cœur des terres

#terresetterritoires