Votre météo par ville

Alerte. Le bassin de la Sambre placé en alerte sécheresse

05-08-2019

Non classé

C’est tout frais

Placé en état d’alerte sécheresse depuis le 9 avril 2019, le département du Nord a vu les restrictions en consommation d’eau qui lui sont imposées être renforcées sur certains territoires.

Le 9 avril dernier, le préfet des Hauts-de-France et du département du Nord Michel Lalande avait placé ce territoire en état d’alerte sécheresse. Le déficit pluviométrique persistant combiné au faible niveau des nappes d’eau l’avait à l’époque conduit à inciter les Nordistes à restreindre leur consommation d’eau.
L’épisode caniculaire traversé par le département cet été n’ayant fait qu’aggraver la situation, Michel Lalande, par un arrêté préfectoral en date du 2 aout 2019, a pris la décision de renforcer les restrictions de consommation en eau jusqu’au 30 septembre.
Ainsi, le bassin de la Sambre est passé en alerte sécheresse, tandis que ce statut est maintenu pour les bassins versants du Delta de l’Aa et de l’Audomarois, de la Lys, de la Marque et de la Deule. Le bassin de la Scarpe aval est lui dorénavant placé en état d’alerte renforcée, comme l’étaient déjà avant lui les bassins versants de Scarpe Aamont, Sensée, Escaut et Yser.
Les agriculteurs plus touchés que les particuliers
Au rayon des restrictions pour les particuliers : les utilisations d’eau pour l’arrosage des pelouses et le remplissage des étangs. Le nettoyage des voitures en dehors des centres spécialisés, qui recyclent l’eau, est, lui, interdit. Les entreprises doivent, elles, diminuer leur consommation d’eau de 10 %.
Mais les plus touchés par ces restrictions sont les agriculteurs : pour ceux concernés par l’alerte sécheresse classique, toute irrigation est interdite les samedis et dimanches entre 10 h et 18 h. Pour les terres soumises à l’alerte sécheresse renforcée, les restrictions sont encore plus drastiques, puisque l’interdiction d’irrigation concerne les journées du mardi, jeudi, samedi et dimanche, pour une plage horaire comprise entre 10 h et 19 h.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Enquête : 3 agriculteurs sur 4 se déclarent insatisfaits de leurs relations avec l’industrie agroalimentaire
Alors que démarre le Salon de l’agriculture, l’institut de sondages Ipsos dévoile les chiffres de sa derni [...]
Lire la suite ...

« Qui mieux qu’un agriculteur peut parler de l’agriculture ? »
Passionnée par l'agriculture et l'étude de la société, Valérie Dahm sillonne la France à coups de phrases chocs po [...]
Lire la suite ...

« Là où l’État sanctionne, la Région va accompagner »
En amont du Salon de l’agriculture, la vice-présidente de la Région, Marie-Sophie Lesne, a tenu une conférence [...]
Lire la suite ...

Guillaume et sa rouge flamande en quête du Graal
Éleveur à Auchy-les-Mines (62), Guillaume Dedourge emmène Nielle des blés, sa vache, au célèbre concours génér [...]
Lire la suite ...

Des jeunes de Genech en lice pour le trophée des lycées
Six jeunes de l'Institut de Genech (59) participent pendant quatre jours au trophée national des lycées agricoles su [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : un label régional au Salon de l’agriculture
Nicolas Fagoo, négociant en bestiaux et éleveur à Saint-Omer, a lancé il y a un an un label valorisant le bien-être [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires